Vincent  RIALLE                           

curriculum vitæ

Biographie

Diplômes

Responsabilités

Double appartenance hospitalo-universitaire

Coopération franco-canadienne/québécoise

Récents projets européens

Publications récentes

Liste complète des publications

Quelques actions depuis 10 ans

 

1. Biographie

Je suis docteur en Génie Biologique et Médical (1987) et docteur en éthique biologique et médicale (2007), et titulaire de deux masters en sciences humaines (1975 et 1983). Mon statut professionnel est Maître de conférences-Praticien hospitalier (MCU-PH) Hors-Classe à l’Université Joseph Fourier et au Centre Hospitalier et Universitaire de Grenoble. Doté d'une double formation en sciences "exactes" et sciences de l'homme et de la société, je dirige une Unité Fonctionnelle hospitalière intitulée ATMISS (Alzheimer, Technologie et Méthodes d'Intervention Sanitaires et Sociales) et consacrée aux technologies et services pour le domicile et l’autonomie des personnes fragiles ou vulnérables, âgées ou en situation de handicap. Je suis membre de l’Équipe Associée n°7407 AGEIS "Autonomie, Gérontologie, E-santé, Imagerie & Société" de l’Université Grenoble-Alpes. Mes activités d’enseignement et de recherche ainsi que mes responsabilités locales, nationales et internationales sont entièrement consacrées au développement d'un usage raisonné, éthique et démocratique des technologies et services de santé à domicile et d’autonomie (TSSDA) conçus pour améliorer les parcours de soins, les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et de leur famille. Je développe dans cette optique une approche pluridisciplinaire et multiaxiale de l'évaluation de ces dispositifs dénommée TEMSED et appliquée à de nombreux projets, tel le projet ESTIMA (voir en particulier ses 13 recommandations concernant l’usage de la géolocalisation pour les malades atteints de troubles cognitifs, utiles au Comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées-CNBD). Chercheur en Informatique médicale et intelligence artificielle depuis 1980, j’ai conduit nombre de travaux, publiés quelque deux cents articles de revues, ouvrages et congrès scientifiques, rapports ministériels, et dirigé ou co-dirigé une quarantaine de projets de recherche financés par des organismes régionaux, nationaux ou internationaux, encadré une centaine d'étudiants et dirigé une douzaine de thèses de doctorat. Mon activité internationale s'est déployée en Europe, avec une participation à plusieurs projets européens (dont deux projets de type AAL en cours) ainsi qu’en Amérique du Nord avec des projets franco-canadiens/québécois depuis 1991 (26 missions d’une semaine à un 11 mois).

J’assume plusieurs responsabilités dans des structures locales, nationales ou internationales. Je suis notamment président de la Société Française de Technologie pour l’Autonomie et de Gérontechnologie (SFTAG), membre du Bureau de l'International Society of Gerontechnology (ISG), membre également de divers Conseils scientifiques dont ceux du Centre Expert National sur la Stimulation Cognitive (CEN STIMCO) et de l'Espace Éthique Rhône-Alpes. J’entretiens également des liens étroits de coopération avec le Laboratoire d’Éthique Médicale (Pr. C. Hervé) de l’Université Paris Descartes et l’Espace Éthique de l’AP-HP (Pr. E. Hirsch).

La formation constituant l'une des clés de la bonne compréhension des technologies de santé et de leur mise en œuvre sur les plans médical  et social, j’ai ouvert en 2012 à l'Université de Grenoble le Master mention Vieillissement, Sociétés, Technologies spécialité Gérontechnologie (2e année du master VST et co-habilité par l’Université Joseph Fourier-Grenoble 1 et l’Universités Pierre Mendès-France-Grenoble 2).

2. Diplômes

 

Thèse en éthique biologique et médicale

(2ème thèse de sciences)

Université Paris Descartes - Paris V

2007

Habilitation à Diriger des Recherches en Informatique

Université Joseph Fourier - Grenoble I

1994

Thèse d’université en Génie Biologique et Médical

(1e thèse de sciences)

Université Joseph Fourier - Grenoble I

1987

Master Recherche (DEA) en Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales

Université Pierre Mendès France - Grenoble II

1983

Master Recherche (DEA) en Prospective et Politique Scientifiques

Université Pierre Mendès France - Grenoble II

1975

Maîtrise de Sciences et Techniques de la Communication

Université Stendhal - Grenoble III

1979

Maîtrise d’informatique

Université Joseph Fourier - Grenoble I

1974

 

3. Responsabilités

En France

·     Président de la Société Française de Technologies pour l’Autonomie et de Gérontechnologie (SFTAG)

·     Responsable du master mention Vieillissement Sociétés Technologie - spécialité Gérontechnologie

·     Membre du Conseil scientifique de France Alzheimer, 2009-2012 et depuis 2015

·     Membre du Conseil Scientifique de la Fondation de l’Avenir (fondation abritée Paul Bennetot), depsui 2015

·     Membre du Conseil d’Administration de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie, depuis 2013

·     Membre du Conseil scientifique de l’Espace Éthique Régional Rhône-Alpes (CHUs Lyon, Grenoble, St Etienne), depuis 2008

·     Membre du Conseil Scientifique de la société MedAppCare d’évaluation-certification en santé-mobile, depuis 2014

·     Membre du « Smart Homes and Ambient Assisted Living working group » de l’International Medical Informatics Association (IMIA), depuis 2005

·     Membre de la Commission Médicale d'Établissement du CHU de Grenoble (CME), 2011-2015

·     Membre du Conseil d’Administration de la Société Rhône-Alpes de Gérontologie (SRAG) depuis 2013

·     Expert auprès de la Région Rhône-Alpes / Direction de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche, de l’Innovation et des Formations Sanitaires et Sociales (membre du Bureau de la Communautés de Recherche Académique "Qualité de Vie et Vieillissement" (ARC 2) axe 2 "Autonomie et dépendance,  gérontechnologies et leurs usages"), 2011-2014

·     Membre du comité de rédaction du Journal de médecine légale et de droit médical, revue éditée depuis plus de 50 ans, 2012-2014

·     Membre du Comité d’Orientation Scientifique de la Structure Fédérative de Recherche « Santé et Société » Université Pierre Mendès France Grenoble II (UPMF), resp. C. GUCHET), 2010-2013

International

·     Membre du Bureau de l’International Society for Gerontechnology, depuis 2012

·     Habilité à Diriger des Recherche au Doctorat d’Informatique Cognitive, Université du Québec à Montréal (UQAM)

4. Double appartenance hospitalo-universitaire

Par ma double appartenance hospitalière et universitaire, mes responsabilités sont réparties dans deux structures complémentaires :

1) Au sein du CHU de Grenoble : l’Unité Fonctionnelle ATMISS (Alzheimer, Technologie et Méthodes d’Interventions Sanitaires et Sociales) que je dirige au sein du Pôle Santé Publique (Pr JL Bosson depuis 2012, J Demongeot, fondateur et précédent responsable). Cette UF est entièrement consacrée à l’amélioration de la prise en charge non médicamenteuse des malades par l’usage de technologies innovantes et à partir des résultats de la recherche. Elle vise à produire des données probantes de service rendu par des moyens techniques innovants (Intelligence artificielle, STIC…) et promoteurs de nouveaux services à la personne dans le domaine socio-sanitaire et en particulier pour des malades atteints de troubles cognitifs, pour leurs familles et l’ensemble des professionnels et bénévoles de santé.

2) Au sein de l’Université Joseph Fourier (UJF) de Grenoble : l’équipe GEM (Gérontechnologie, Modélisation et e-Santé, dirigée par N. Vuillerme) au sein du laboratoire AGIM (AGE, Imagerie, Modélisation) FRE 3405 CNRS-UJF, dirigé par le Pr C. Drouet (www.agim.eu). AGIM regroupe 48 collaborateurs parmi lesquels 24 enseignants-chercheurs, 4 chercheurs statutaires, des cliniciens et des doctorants dont les activités sont centrées sur l’étude du vieillissement, la modélisation de sa complexité, la gérontechnologie, etc., et plusieurs secrétaires et personnels techniciens. Ces personnes sont réparties dans trois équipes (GREPI processus inflammatoire, responsable C Drouet ; AGCC génétique, responsable C Arnoult ; GEM - Gérontechnologie, modélisation et e-santé- responsable N Vuillerme).

Mon engagement d’enseignant, de chercheur et de praticien hospitalier ainsi que mes responsabilités locales, nationales et internationales sont entièrement orientés vers le développement et l'intégration éthique et rationnelle des technologies de santé à domicile et d'autonomie dans les pratiques professionnelles médico-sociales ou citoyennes (aidants de malades, associations de malades, Conseils généraux/secteurs vieillissement-handicap). J'ai reçu à ce titre mission en 2007 du Ministre Philippe Bas Délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, de rédiger un rapport complet sur les « Technologies nouvelles susceptibles d’améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et celle de leurs familles ».

Mes enseignements sont centrés sur l'informatique médicale et les technologies de communication en médecine et dans le secteur médico-social, sur les technologies de santé à domicile et d'autonomie (gérontechnologie, e-santé, télémédecine), l'intelligence artificielle, la modélisation de systèmes d’information médicaux et la programmation orientées objets (UML, Java, XML), ainsi que sur l’éthique des technologies de l’information et de la communication en télé-santé et gérontologie.

Mes recherches, effectuées dans le champ de l’Intelligence Artificielle et des Sciences et Technologies de l'Information et de la Communications en médecine et santé, m'ont amené à conduire ou participer à de nombre de travaux durant ces 30 dernières années, à publier plus de 80 articles de revues internationales ou nationales avec comité d'experts, ou d'ouvrages, plus de 220 communications dans des colloques ou séminaires scientifiques internationaux ou nationaux (dont plus de 80 en tant qu'invité). J'ai dirigé 10 thèses (dont 8 soutenues et une en cours), encadré une cinquantaine d'étudiants de masters ou écoles d'ingénieurs, et dirigé, co-dirigé ou participé à titre de partenaire à une quarantaine de projets de recherche internationaux, nationaux ou régionaux.

Mon activité internationale s'est déployée en Europe, avec une participation à plusieurs projets européens (dont 2 projets Ambient Assisted Living/AAL en cours) et en Amérique du Nord (projets Franco-Canadiens depuis 1991, 3 directions de thèses en co-tutelle et statut de professeur associé, d’abord au Département d’Informatique de l’Université du Québec à Montréal (1996-2002) (avec Habilitation à Diriger des Recherches au Doctorat d’Informatique Cognitive), puis au Département d'Informatique de l'Université de Sherbrooke (2009-2012).

5. Coopération franco-canadienne/québécoise

5.1 Résumé

Activité de coopération dans le domaine des sciences et technologies de l’information depuis 1991, avec 27 missions d’une semaine à 11 mois, 3 directions de thèses en co-tutelle, plusieurs fois chercheur ou professeur associé dans trois universités :

·     Chercheur Invité à l'Université de Montréal, Canada, en 1991 (de septembre à décembre, 4 mois)

·     Chercheur Invité à l'Université du Québec à Montréal, en 1992  (de janvier à juillet, 7 mois)

·     Professeur associé au Département d’Informatique, Université du Québec à Montréal (UQAM) : 1996-2002

·     Professeur associé au Département d’Informatique de l’Université de Sherbrooke, de 2009 à 2012

·     Habilité à Diriger des Recherche au Doctorat d’Informatique Cognitive de l’UQAM de 1996 à 2002 puis depuis 2012

5.2 Chronologie

1991-92 : Année post-doctorale à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), en 1991-92, dans le cadre d'une Délégation de maître de conférences accordée par le Ministère de l'Education Nationale, et avec le soutien d'une Bourse d'Excellence décernée par le Conseil Régional Rhône-Alpes.

1993 : Projet "Gestion Intelligemment Assistée des Documents Textuels". Subvention Centre J. Cartier (1993), séjour à l'UQAM du 14 au 28 nov. 1993). - Conférence invitée : V. Rialle : "Représentation, Émergence et Cas Particuliers", 25-11-93.

1994a : Projet "Théorie des classifieurs et Expérimentations : le projet COGNIMED" : en coopération avec le Pr. J.-G. Meunier, Laboratoire d'ANalyse Cognitive de l'Information (LANCI), UQAM. Financement : Région Rhône-Alpes, 1994, 120 KF. Séjours à l'UQAM du 10 au 21-05-94 et du 6 au 18-05-95. Conférence invitée : V. Rialle, "Classification par algorithmes génétiques et lois d'entropie". Montréal : Université du Québec à Montréal, 12-05-1994.

1994b : Co-édition d'un ouvrage collectif du Département de Philosophie de l'UQAM (série LEKTON), co-financé par l'UQAM et par le Programme Pluriannuel de Sciences Humaines (PPSH) du CNRS.

Rialle V. et Payette D. (Eds.) (1994), Modèles de la cognition : vers une science de l'esprit. Revue philosophique LEKTON, Volume IV, n°2. Montréal: Département de Philosophie, Univ. du Québec à Montréal (277 pages).

1994c : Co-organisation du colloque international francophone "Les Sciences de la Cognition : Des modèles computationnels à la philosophie de l'esprit" (Lyon, 30/11 au 2/12/94) dans le cadre des Septièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier, sous l'égide du Pôle Rhône-Alpes de Sciences Cognitives (programme Cognisciences du CNRS), et des Universités Joseph Fourier, Claude Bernard (Lyon-I), Université du Québec à Montréal et Université de Montréal.

1996 : Réalisation de l’ouvrage franco-québécois de sciences cognitives (issu du colloque ci-dessus) : :

Rialle V. et Fisette D. (Eds.) (1996), Penser l'esprit : Des Sciences de la Cognition à une Philosophie Cognitive . Presses Universitaires de Grenoble (460 pages).

1996-97 : projet "Les classifieurs émergentistes et le traitement de l’information" franco-québécois en coopération avec le Pr. J.-G. Meunier, Laboratoire d'ANalyse Cognitive de l'Information (LANCI), UQAM. Ce projet est sous la tutelle, pour ce qui concerne la France, du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (M.E.N.E.S.R.I.P., Délégation à l’Information Scientifique et Technique, Programme “Ingénierie linguistique et de la connaissance”) et Ministère des Affaires Etrangères ; pour ce qui concerne le Canada/Québec, ce projet est sous la tutelle du Ministère de la Recherche et du Ministère des Affaires internationales, de l'Immigration et des Communautés culturelles. Ce projet est conduit conjointement par V. Rialle côté français, et par J.-G. Meunier, côté québécois. Il a pour but l’étude de la synergie entre utilisateur et système d’information pour des tâches requérant un haut niveau de cognition, tels que le raisonnement médical ou l’analyse de textes.

1998-99-2000 : projet Aladin-Cogniweb avec le Pr. J.-G. Meunier (LANCI, UQAM) et C. Jouis (Université de Paris III - Sorbonne Nouvelle).

2000-2002 : Projet HIT (Habitat Intelligent en Télésanté) avec N. Noury (TIMC), les Pr. B. Lefèbvre et B. Kerhervé, Dpt. d'Informatique, Université du Québec à Montréal, le Pr. J.-G. Meunier (LANCI, UQAM), L. Talbot (Univ. de Montréal), C. Vincent (Université Laval, Québec). Envoi en mission de Mme Naouel MOHA de l’UJF sous la direction de V. Rialle, aujourd’hui Directrice Adjointe du Laboratoire de recherche en technologie du commerce électronique (LATECE) de l’UQAM/Département d’informatique.

2002-2015 : Coopération avec le Département d'Informatique Cognitive de l'UQAM (exposés-séminaires en 2012 et 2015 ; jury de thèse en 2015) ; coopération avec le Laboratoire DOMUS, Université de Sherbrooke, et 2 chercheurs en particulier : Hélène Pigot (informaticienne, ergothérapeute), Sylvain Giroux (informaticien). Nombreux échanges de chercheurs, 2 thèses encadrées en cotutelle.

2012-2015 : coopération avec le Centre de Recherche de l'Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal (CRIUGM, Nathalie Bier et Jacqueline Rousseau) et coopération avec le Centre d'Etude sur la Réadaptation, le Rétablissement et l'Insertion Sociale (CERRIS, Catherine Briand), financement Région Rhône-Alpes, projet DARAMS.

6. Récents projets européens

 

Programme

Type échange

Thème de recherche

Partenaires

Projet AAL MyGuardian

2012-2015

Projet européen de recherche collaborative dans le cadre du programme

Ambiant Assisted Living (AAL)

Recherches en télésurveillance pour veiller sur la personne âgée lorsqu’elle sort du domicile, avec détection des effets liés à la confusion, égarement, et détresse.

3 partenaires principaux:

- AGIM

- UniGE (Suisse)

- Vigisense (solution TIC

 

Projet AAL HOST ("Smart technologies for self-service to seniors in social housing")

2010-2013

Projet européen de recherche collaborative dans le cadre du programme

Ambiant Assisted Living (AAL)

Nouvelle technologies au service de l'autonomie des personnes âgées vivant dans des logements sociaux

OPAC du  Rhône, FINABITA (Italie), Nottingham Community Housing (GB), ADAMA (Fr), CNR (Italie), Conseil Général du Rhone/ERASME, Université Joseph Fourier, Triple Play (GB), BIO RESULT (GB), University of Valencia (Es)

7. Quelques publications récentes ou marquantes

 

Verdier C, Benoit AM, Forest F, Branchet B, Di Mascolo M, Front A, et al. Analyse empirique des points de blocage dans le processus de soutien à domicile des personnes fragiles. Journal de Gestion et d'Économie Médicale 2016:(accepté).

Rialle, V. Les déterminants de la e-santé et le rôle de la formation : promouvoir le meilleur, empêcher le pire. Journal Rééducation Orthophonique (thème "L’orthophonie-logopédie à l’ère du numérique". 2015; 264: 39-58.

Rialle V. [What independence can bring the technology? From caregiving to the birth of a new society]. Ethics, Medicine and Public Health. 2015; 1(2): 155-162.

Rialle V. Unified perception of technology, ethics, and Silver economy: plea for a new rationale of ICT-based services for a worldwide aging society. European Files. 2014, 33:pp.42-43.

Rialle V, Rumeau P, Ollivet C, Sablier J, Hervé C. Télémédecine et gérontechnologie pour la maladie d'Alzheimer : nécessité d'un pilotage international par l'éthique. Journal International de Bioéthique. 2014;25(3).

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C and Sablier J. Éthique évaluative d’une question récurrente : faut-il équiper de bracelets de géolocalisation les malades atteints de troubles cognitifs ? In: Hervé C, Stanton-Jean M and Martinent E (Coordination), Les systèmes informatisés complexes en santé, Edition Dalloz, Paris, 2013: pp. 171-182.

Tchalla AE, Lachal F, Cardinaud N, Saulnier I, Rialle V, Preux PM, et al. Preventing and Managing Indoor Falls with Home-Based Technologies in Mild and Moderate Alzheimer’s Disease Patients: Pilot Study in a Community Dwelling. Dementia and Geriatric Cognitive Disorders. 2013;36:251-61.

Rialle V. Les valeurs fondamentales qui sous-tendent les gérontechnologies : réflexion axiologique au service du mieux-vivre. In: Carré M (sous la dir. de). Innover pour plus d’autonomie : Grand âge, Technologies, Lieux de vie. Paris: Médialis; 2013 : 47-58.

Rialle V, Sablier J, Brissonneau C et Ollivet C. L’évaluation des gérontechnologies dans le champ Alzheimer : l’exemple emblématique de la géolocalisation. Dans : Carré M, (sous la dir. de). Innover pour plus d’autonomie : Grand âge, Technologies, Lieux de vie. Paris: Médialis; 2013. p. 128-142.

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Sablier J. L'enquête ESTIMA sur la géolocalisation de malades d'Alzheimer et ses résultats concernant l'éthique. Les Cahiers de l’Année Gérontologique. 2012;4:371-8.

Piau A, Rialle V. Évaluation des technologies pour l'autonomie et la santé à domicile : complexité et exigence méthodologique. Les Cahiers de l’Année Gérontologique. 2012;4:364-70.

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C. Une indispensable éthique des soins. L'Essentiel Cerveau&Psycho. 2013;13:66-8.

Rialle V. La maladie d'Alzheimer et la technologie : état des lieux et dynamique d'une relation complexe, Technologies et avancée en âge, 2012 (Paris: Fondation Nationale de Gérontologie): 195-206 (Gérontologie et Société ; vol 141).

Rialle V, C Ollivet, C Brissonneau, F Leard, I Barth, J Extra, J Sablier. Géolocalisation et prévention de la disparition de malades : premiers résultats de l’étude ESTIMA. Soins Gérontologie. 2012;93 : 28-31.

Rialle V et l’équipe du projet ESTIMA. « Prix spécial du Jury » des Trophées du Grand Âge 2012, catégorie "Recherche et développement" (Organisés sous le patronage et en la présence de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale).

Rialle V. La géolocalisation de malades de type Alzheimer : entre urgence socio-sanitaire et dilemme sociétal. NPG Neurologie-Psychiatrie-Gériatrie. 2009, vol. 9, pp. 101-105.

Rialle V, C Ollivet, C Guigui et C Hervé. What Do Family Caregivers of Alzheimer’s Disease Patients Desire in Smart Home Technologies? Contrasted results of a wide survey. Methods of Information in Medicine. 2008, vol. 47(1), pp. 63-69.

Rialle V. Technologies nouvelles susceptibles d’améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et de leur famille. Rapport ministériel remis au Ministre Philippe Bas le 05/05/2007. Ministère de la Santé et des Solidarités. Paris: La Documentation Française (http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000390/index.shtml); 2007
(www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000390/index.shtml).

Rialle V, P Rumeau, G Cornet, A Franco. Les gérontechnologies au cœur de l’innovation hospitalière et médico-sociale. Techniques hospitalières. 2007;703:53-8.

8. Liste complète des publications

8.1 Articles dans revues avec comité de lecture internationales et nationales (ACL)

Année 2016

Verdier C, Benoit AM, Forest F, Branchet B, Di Mascolo M, Front A, et al. Analyse empirique des points de blocage dans le processus de soutien à domicile des personnes fragiles. Journal de Gestion et d'Économie Médicale 2016:(accepté).

Année 2015

Rialle V. Quelle autonomie peut apporter la technologie ? De l'aide à la personne âgée à la naissance d'une nouvelle société. Ethics, Medicine and Public Health. 2015; 1(2): 155-162.

Rialle, V. Les déterminants de la e-santé et le rôle de la formation : promouvoir le meilleur, empêcher le pire. Journal Rééducation Orthophonique (thème "L’orthophonie-logopédie à l’ère du numérique". 2015; 264: 39-58.

Année 2014

Rialle V. Unified perception of technology, ethics, and Silver economy: plea for a new rationale of ICT-based services for a worldwide aging society. European Files. 2014, 33:pp.42-3.

Rialle V, Rumueau P, Ollivet C, Hervé C. Télémédecine et gérontechnologie pour la maladie d'Alzheimer : nécessité d'un pilotage par l'éthique. Journal International de Bioéthique. 2014, 25(3):pp.127-45.

Boudin B, Rialle V, Sablier J, Ben-Ahmed L. Decrease of loneliness feeling thanks to ICT-based social housing services: Is it due to technology use or to the contact with evaluators? Gerontechnology 2014; 13(2):170.

Bauchet J, Rialle V. Coping strategies as inspiration for the design of assistive tech-nologies for cognition: an exploratory study. Gerontechnology 2014; 13(2):166.

Ferraud-Ciandet N, Desmarais  P, Saurel P, Rialle V. Droit, données de santé, télémédecine, imagerie médicale et gérontechnologies. Journal de Médecine Mégale, série Droit, Santé, Société. 2014; 57 (1-2):59-51.

Année 2013

Rialle V, Ollivet C and Brissonneau C. Une indispensable éthique des soins. L'Essentiel Cerveau&Psycho. 2013; vol 13: pp. 66-8.

Tchalla AE, Lachal F, Cardinaud N, Saulnier I, Rialle V, Preux PM, et al. Preventing and Managing Indoor Falls with Home-Based Technologies in Mild and Moderate Alzheimer’s Disease Patients: Pilot Study in a Community Dwelling. Dementia and Geriatric Cognitive Disorders. 2013;36:251-61.

 Année 2012

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Sablier J. L'enquête ESTIMA sur la géolocalisation de malades d'Alzheimer et ses résultats concernant l'éthique. Les Cahiers de l’Année Gérontologique. 2012;4:371-8.

Piau A and Rialle V. Évaluation des technologies pour l'autonomie et la santé à domicile : complexité et exigence méthodologique. Les Cahiers de l’Année Gérontologique. 2012; vol 4: pp. 364-70.

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Leard F, Barth I, Extra J, Sablier J. Géolocalisation et prévention de la disparition de malades : premiers résultats de l’étude ESTIMA. Soins Gérontologie. 2012;93 : 28-31.

Tchalla A, Lachal F, Cardinaud N, Saulnier I, Bhalla D, Roquejoffre A, Rialle V, Preux PM, Dantoine T. Efficacy of simple home-based technologies combined with a monitoring assistive center in decreasing falls in a frail elderly population (Results of the Esoppe pilot study). Archives of Gerontology and Geriatrics. 2012;55(3):683-9.

Charrat B, Rialle V, Franco A. Le vieillissement des populations, une formidable opportunité ! Vie et vieillissement. 2012;9(4):6-13.

Rialle V. La maladie d'Alzheimer et la technologie : état des lieux et dynamique d'une relation complexe.  Technologies et avancée en âge. Paris: Fondation Nationale de Gérontologie; 2012. p. 195-206 (Gérontologie et Société ; vol 141).

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Sablier J. French studies on dementia, ethics and geolocation. Gerontechnology. 2012;11(2):267-8.

Année 2010

Rialle V, Vuillerme N et Franco A. Outline of a general framework for assessing e-health∏ and gerontechnology applications: Axiological and diachronic dimensions. Gerontechnology, 2010, 9(2): 245.

Lachal F, Tchalla A, Saulnier I, Sancier E, Rialle V, Roquejoffre A, Dantoine T. French ESOPE cohort: the first prospective study exploring health and dependence impacts of simple home equipments. Gerontechnology 2010 9(2): 226.

Rigaud AS, Simmonet T, Rialle V, Rumeau P, Vallet C, Baldinger JL, Belfeki, I, Boudy, J, de Rotrou, J, de Sant’Anna, M, Extra, J, Faucounau, V, Labourée, F, Lacombe, A, Orvoen, G, Riguet, M, Vella, F, Vigouroux, N, et Wu, YH (2010). Un example d'aide informatisée à domicile pour l'accompagnement de la maladie d'Alzheimer: le projet TANDEM. NPG: Neurologie, Psychiatrie, Gériatrie. 10 (56), 71-76.

Franco C, Villemazet C, Rialle V, Demongeot J, Vuillerme N. Early detection of Alzheimer’s disease methodology: How a smart dwelling may contribute? Gerontechnoloy 2010;9(2):281.

Année 2009

Rialle V. La géolocalisation de malades de type Alzheimer : entre urgence socio-sanitaire et dilemme sociétal. NPG Neurologie-Psychiatrie-Gériatrie. 2009, vol. 9, pp. 101-105.

Faucounau V, Riguet M, Orvoen G, Lacombe A, Rialle V, Extra J, et al, (2009). Electronic tracking system and wandering in Alzheimer's disease: a case study. Ann Phys Rehabil Med. 2009; 579-87.

Année 2008

Rialle V, Ollivet C, Guigui C et Hervé C. What Do Family Caregivers of Alzheimer’s Disease Patients Desire in Smart Home Technologies? Contrasted results of a wide survey. Methods of Information in Medicine. 2008, vol. 47(1), pp. 63-69.

Laila M, Rialle V, Nicolas L, Duguay C et Franco A. Videophones for the delivery of home healthcare in oncology. Studies in Health Technology and Informatics. 2008, vol. 136, pp. 39-44.

Rialle V. [Technology and Alzheimer disease]. Soins Gérontologie. 2008, vol. 74, pp. 26-28.

Lamy JB, Duclos C, Rialle V et Venot A. Vers une méthodologie rigoureuse de conception des langages graphiques s'appuyant sur les sciences cognitives. Revue d'Intelligence Artificielle. 2008, vol. 22(3-4), pp. 265-280.

Rialle V. Possibilités de rester chez soi en fin de vie offertes par les nouvelles technologies et impact sur l’expérience humaine. Revue de la Fédération JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie). 2008, vol. 95, pp. 32-36.

Année 2007

Serna A, Pigot H, Rialle V. A Computational model of activities performance decrease in Alzheimer's disease. International Journal of Medical Informatics. 2007, vol. 76(S3), pp. S377-S383.

Duchêne F, Garbay C et Rialle V. Learning recurrent behaviors from heterogeneous multivariate time-series. Artificial Intelligence in Medicine. 2007, vol. 5(1), pp. 25-47.

Serna A, Pigot H et Rialle V. Modeling the progression of Alzheimer’s disease for cognitive assistance and smart homes. User Modeling and User-Adapted Interaction (UMUAI). 2007, vol. 17, pp. 415-438.

Rumeau P, Rialle V et Moulias R. La compensation du handicap doit s'adresser à tous quel que soit l'âge. NPG Neurologie, Psychiatrie, Gériatrie. 2007, vol. 7 (37), pp. 1-3.

Rialle V, Rumeau P, Cornet G et Franco A. Les gérontechnologies : innovation hospitalière et médico-sociale. Techniques Hospitalières. 2007, vol. 703, pp. 53-58.

Avant 2005

Vila A, Reymond F. & Rialle V. (1990), Diagnostic-value of different computerized methods of automatic quantitative electromyography. Muscle and Nerve, 13 (10), 972, (reprint abtract Proc. 4th International Conference on Computerized and Quantitative EMG, 11-13/9/90, Mainz, Allemagne).

Rialle V, Vila A, et Besnard Y. Heterogeneous knowledge representation using a finite automaton and first order logic: A case study in Electromyography. Artificial Intelligence in Medicine. 1991;3(2): 65-74.

Beltrami E et Rialle V. La problématique du profil type des abuseurs sexuels. Revue Sexologique. 1993;1(2):55-78.

Rialle V et Stip E. [Cognitive modeling in psychiatry: from symbolic models to parallel and distributed models]. J Psychiatry Neurosci. 1994 May;19(3):178-92.

Rialle V, Stip E, et O'Connor K. Computer Mediated Psychotherapy: Ethical issues and difficulties in Implementation. Humane Medicine. 1994;10(3):185-192.

Orsier B, Iordanova I, Rialle V, Giacometti A, et Vila A. Hybrid systems for expertise modeling : from concepts to a medical application in electromyography. Computers and Artificial Intelligence. 1994;13(5):423-440.

Rialle V. Cognition and decision in biomedical artificial intelligence: From symbolic representation to emergence. Artificial Intelligence and Society. 1995;9(2):138-160.

Rialle V. IA et sujet humain : entre physis et sémiosis. Intellectica. 1996;23(2):95-127.

Rialle V, Lauvernay N, Franco A, Piquard JF, et Couturier P. A smart room for hospitalised elderly people: essay of modeling and first steps of an experiment. Technology and Health Care. 1999;7(5):343-357.

Demongeot J, Virone G, Duchêne F, Benchetrit G, Hervé T, Noury N, et Rialle V. Multi-sensor acquisition, data fusion, knowledge mining and alarm triggering in health smart homes for elderly people. C.R. Biologies. 2002;325:673-682.

Rialle V, Duchêne F, Noury N, Bajolle L, et Demongeot J. Health 'smart' home: Information technology for patients at home. Telemedicine Journal and E-Health. 2002;8(4):395-409.

Rialle V, Lamy JB, Noury N, et Bajolle L. Telemonitoring of patients at home: A Software Agent approach. Computer Methods and Programs in Biomedicine. 2003;72(3):257-268.

Année 2006

Rialle V. Des technologies pour contrer la maladie d’Alzheimer et préserver l’aidant familial. La Revue de Gériatrie. 2006, vol. 31 (suppl. C au n° 10), pp. 16-17.

Serna A, Rialle V et Pigot H. Computational representation of Alzheimer's disease evolution applied to a cooking activity. Studies in Health Technology and Informatics. 2006, vol. 124, pp. 587-592.

Charlet J, Cremilleux B, De Carvalho M, Garbay C, Jabre JF, Janas D, Labarre-Vila A, Luengo V, Rialle V, Ziebelin D. Round table: "Treatment of information in medicine and ENMG". Neurophysiologie Clinique-Clinical Neurophysiology. 2006 Jan-Feb;36(1):43-7.

Année 2005

Lamy JB, Duclos C, Rialle V et Venot A. Which graphical approaches should be used to represent medical knowledge? Studies in Health Technology and Informatics. 2005, vol. 116, pp. 719-724.

Noury N et al. (pour le groupe AILISA). AILISA : plateformes d’évaluations pour des technologies de télésurveillance médicale et d’assistance en gerontology. Journal Gérontologie et Société. 2005, vol. 113, pp. 97-119.

Noury N, Villemazet C, Barralon P, Rumeau P, Rialle V, Ghorayeb A, Baghai R. Systèmes d’information pour le télé-monitorage de la santé à domicile – Implémentation du système AILISA s’appuyant sur une messagerie électronique. Technique et Science Informatiques. 2008, (Ed. Hermès)

Rialle V, Galey A, Rialle S et Pasquier J. Connaissances apportées par 18 années de fonctionnement d’un service de téléalarme dans le sud de l’Isère. L’Année Gérontologique. 2005, vo. 19(1), pp. 226-239.

Rumeau P, Rialle V, Hervé C et Duguet AM. Ethique médicale et gérontotechnologie. Gérontologie. 2005, vol. 134, pp. 25-27.

Stip E et Rialle V. Environmental cognitive remediation in schizophrenia: Ethical implications of "Smart Home" technology. Canadian Journal of Psychiatry. 2005, vol. 50(5), pp. 281-291.

Années 2001-2004

Demongeot J, Virone G, Duchêne F, Benchetrit G, Hervé T, Noury N, et Rialle V. Multi-sensor acquisition, data fusion, knowledge mining and alarm triggering in health smart homes for elderly people. C.R. Biologies. 2002;325:673-682.

Rialle V, Duchêne F, Noury N, Bajolle L, et Demongeot J. Health 'smart' home: Information technology for patients at home. Telemedicine Journal and E-Health. 2002;8(4):395-409.

Noury N, Virone G, Yé J, et Rialle V. New Trends in Health Smart Homes. ITBM-RBM. 2003;24(3):122-135. (http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00201508)

Rialle V, Lamy JB, Noury N, et Bajolle L. Telemonitoring of patients at home: A Software Agent approach. Computer Methods and Programs in Biomedicine. 2003;72(3):257-268.

Avant 2001

Revues indexées :

Reymond F. et Rialle V. (1990), Diagnostic-value of different computerized methods of automatic quantitative electromyography. Muscle and Nerve, 13 (10), 972, (reprint abtract Proc. 4th International Conference on Computerized and Quantitative EMG, 11-13/9/90, Mainz, Allemagne).

Rialle V, Vila A, et Besnard Y. Heterogeneous knowledge representation using a finite automaton and first order logic: A case study in Electromyography. Artificial Intelligence in Medicine. 1991;3(2): 65-74.

Beltrami E et Rialle V. La problématique du profil type des abuseurs sexuels. Revue Sexologique. 1993;1(2):55-78.

Rialle V et Stip E. [Cognitive modeling in psychiatry: from symbolic models to parallel and distributed models]. J Psychiatry Neurosci. 1994 May;19(3):178-92.

Rialle V, Stip E, et O'Connor K. Computer Mediated Psychotherapy: Ethical issues and difficulties in Implementation. Humane Medicine. 1994;10(3):185-192.

Orsier B, Iordanova I, Rialle V, Giacometti A, et Vila A. Hybrid systems for expertise modeling : from concepts to a medical application in electromyography. Computers and Artificial Intelligence. 1994;13(5):423-440.

Rialle V. Cognition and decision in biomedical artificial intelligence: From symbolic representation to emergence. Artificial Intelligence and Society. 1995;9(2):138-160.

Rialle V. IA et sujet humain : entre physis et sémiosis. Intellectica. 1996;23(2):95-127.

Rialle V, Lauvernay N, Franco A, Piquard JF, et Couturier P. A smart room for hospitalised elderly people : essay of modeling and first steps of an experiment. Technology and Health Care. 1999;7(5):343-357.

Revues non indexées :

Busquet G., Dubois F., Guerin B., Rialle V. et Sotto J.J. (1982), Enquête sur les Travaux Dirigés au cours du Deuxième Cycle des Etudes Médicales. Alpes-Médecine, 2, 630-635.

Rialle V. & Seigneurin D. (1983), Logiciel d'Exploitation Informatique de la Correction des Q.R.O.C. et Q.C.M. - Application aux épreuves d'hématologie en D.C.E.M.3. Revue d'Education Médicale, 6 (5).

Rialle V. & Vicent C. (1983), Contribution à la Réalisation d'une Banque Nationale Informatisée de Q.R.O.C. et Q.C.M. Revue d'Education Médicale, 6 (9).

Rialle V. (1984), Logiciel d'Evaluation des Connaissances par Q.C.M. Revue d'Education Médicale, 7 (3).

Rialle V., Dubois F., Busquet G. & Demongeot J. (1984), Une Expérience d'Introduction de l'Informatique en P.C.E.M.2. Revue d'Education Médicale, 7 (6).

Rialle V. (1985), Analyse Informatique des Questions d'Examen ou Concours, de type Q.R.O.C. ou Q.C.M. Alpes Médecine, V, 615-619.

Rialle V. (1988), Ergonomie Cognitive et Bases de Connaissances. Journal de l'Intelligence Artificielle, 9 : 4-9. (texte de la communication faite au congrès FORUM IA 88, Paris, 11-13/9/88).

Rialle V. (1996), L’intelligence artificielle et sa place dans les sciences de la cognition. Bulletin de l’Association Française de l’Intelligence Artificielle. 26, 8-12. (version écourtée de l'article de l'ouvrage Sciences Cognitives : diversité des approches. Paris : Hermès)

Rialle V. (1997), De l’IA et des sciences cognitives vers les applications : quels sont les enjeux ? Revue InCognito, n° 8. 1-5.

8.2 Communications avec actes dans un congrès international (ACTI)

Année 2015

Quillion-Dupré L., Monfort E., Rialle V. Abilities to Use Technological Communication Tools in Aging: Contribution of a Structured Performance-Based Evaluation. (HCI International 2015 Conference, Los Angeles, CA, USA, 2-7 August). In: Zhou J., Salvendy G., editors. Human Aspects of IT for the Aged Population Design for Aging: Springer International Publishing; 2015. p. 496-508.

Quillon-Dupré L., Monfort E., Rialle V. Évaluation de l’utilisation de trois outils de communication chez des personnes âgées.  Congrès INTER, Ingénierie de technologies interactives en réadaptation; Boucherville, Canada (Québec), 2015.

Année 2014

Rialle V. Les nouvelles technologies dans la relation d’aide - synthèse. 3èmes Rencontres scientifiques de la CNSA pour l'autonomie : "Être proche aidant aujourd'hui". Paris, 5-6/11/2014
(www.rencontres-scientifiques.cnsa.fr/archive/2014/pdf/A4_VincentRialle.pdf).

Chauzal N, Debray M, Rialle V. Utilisabilité de la tablette tactile chez les séniors présentant ou non des troubles cognitifs légers. In Bauchet J, Rialle V : Recueil des textes scientifiques des JA-SFTAG 2014, p. 73.

Giroux S, Castebrunet M, Boissier O, Rialle V. A Multiagent Approach to Personalization and Assistance to Multiple Persons in a Smart Home. Workshops at the Twenty-Eighth AAAI Conference on Artificial Intelligence (AAAI-14). 2014. Québec, Canada, Association for the Advancement of Artificial Intelligence: 11-15.

 Boudin B, Rialle V, Sablier J, Ben-Ahmed L. Decrease of loneliness feeling thanks to ICT-based social housing services: Is it due to technology use or to the contact with evaluators? ISG 2014 : 10th World Conference on gerontechnologies, Taipei (Taiwan), June 18-21 June, 2014. [Abstract published in Gerontechnology 2014; 13(2):170]

Bauchet J, Rialle V. Coping strategies as inspiration for the design of assistive tech-nologies for cognition: an exploratory study. ISG 2014 : 10th World Conference on gerontechnologies, Taipei (Taiwan), June 18-21 June, 2014. [Abstract published in Gerontechnology 2014; 13(2):166]

Bauchet J, Rialle V. De la créativité des personnes âgées à celle des technologues : la conception participative d’une technologie d’assistance pour la cognition. 10e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG), Liège (Belgique) 14-16 mai, 2014.

Brignoli S, Sablier J, Boudin B, Ben-Ahmed L, Rialle V. Quelques résultats préliminaires du projet européen HOST dans sa partie française. 10e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG), Liège (Belgique) 14-16 mai, 2014.

Lemmouchi F., Mi Mascolo M., Matta A., Rialle V. Etude comparative entre les structures de maintien et de soins à domicile de trois pays européens (la France, la Suisse et l’Italie).  GISEH'14 : 7ème conf francoph Gestion et ingénierie des systèmes hospitaliers, Liège, Belgique, 7-9 juillet2014.

Année 2013

Ben-Ahmed L, Sablier J, Boudin B, Rialle V. Gerontechnology versus Social Acceleration: an ethical challenge. IADIS International Conference Information Systems 2013, Lisbon (Portugal), 13-15 March 2013.

Ben-Ahmed L, Sablier J, Boudin B, Rialle V. 2013. Réflexion sur l'évaluation des technologies du handicap. 5th International Symposium on Ethics in Strasbourg, Strasbourg (France), 10-13 April 2013.

Bauchet J, Rialle V. Le rôle de l’utilisateur dans les projets en gérontechnologie : l’éthique comme facteur de succès. 5th International Symposium on Ethics in Strasbourg, Strasbourg (France), 10-13 April 2013.

Bauchet J, Giroux S, Pigot H and Rialle V. Designing assistive technologies for the self-determination of people with cognitive impairments. CHI'13, Paris, April 27 - May 2, 2013.

Boudin B, Sablier S, Rialle V And Ben Ahmed L. Participatory design in the HOST project. 21st IAG World Congress of Gerontology and Geriatrics: IAGG 2013 (‘Digital@geing: A new horizon for Health Care and Active Aging’), Seoul (Korea), 23-27 June 2013.

Ben Ahmed L, Boudin B, Sablier S and Rialle V. The TEMSED framework: a holistic and ethical approach of the evaluation in e-health technology. 21st IAG World Congress of Gerontology and Geriatrics: IAGG 2013 (‘Digital@geing: A new horizon for Health Care and Active Aging’), Seoul (Korea), 23-27 June 2013.

Sablier S, Ben Ahmed L, Boudin B, Briand C, Fabbri F, Franck N, Giroux S, Hepworth M, Olphert W, Pigot H, Stip E and Rialle V. Guidelines for the implementation of assistive technologies for autonomy. 21st IAG World Congress of Gerontology and Geriatrics: IAGG 2013 (‘Digital@geing: A new horizon for Health Care and Active Aging’), Seoul (Korea), 23-27 June 2013.

Année 2012

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Sablier J. French studies on dementia, ethics and geolocation. ISG*ISARC 2012 : Biennial World Conference on technologies and technology use to serve the aging society (Gerontechnology), Eindhoven (The Netherland), June 26–29, 2012.

Beauvais B, Rialle V, Sablier J. MyVigi : An Android Application to Detect Fall and Wandering. 6th Int Conf on Mobile Ubiquitous Computing, Systems, Services and Technologies : UBICOMM 2012, Barcelona (Spain), September 23-28, 2012.

Année 2011

Lapotre B, Habrias M, Morival E, Billonnet L, Rialle V, Extra J, Carré M, Cornet G, Desbordes E, Dumas JM and Correia E. The “Home automation and Health pole” of Guéret: An example of a regional initiative for eHealth. [In: Jordanova M, Lievens F, editors. The International eHealth, Telemedicine and Health ICT Forum for Educational, Networking and Business. International Society for Telemedicine & eHealth (ISfTeH), pp. 289-92], Luxembourg (G. D. of Luxembourg), 6-8 April 2011.

Sablier J, Rialle V, Djehiche K, Vuillerme N. Analyse quantitative de géolocalisation de maladies : premiers résultats de l’étude Estima. 31èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie : JASFGG 2011 [Cah Année Gérontol. 2011;3:S158], Paris, 4-6 octobre 2011.

Barth I, Leard F, Ollivet C, Brissonneau C, Rialle V. Dispositifs  de prévention de la disparition de malades en institution : les EHPADs s’interrogent. 31èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie : JASFGG 2011 [Cah Année Gérontol. 2011;3(S152):S152], Paris, 4-6 octobre 2011.

Sablier J, Rialle V, Robert B. Tracking or talking? What do people with Alzheimer disease and their caregivers expect from assistive technologies? Example of a GPS-based tracking system.  22nd Alzheimer Europe Conference "Changing perceptions, practice and policy", Vienna, 4-6 October 2012.

Année 2010

Rialle V, Vuillerme N and Franco A (2010). Outline of a general framework for assessing e-health and gerontechnology applications: Axiological and diachronic dimensions. ISG 2010 : 7th conf International Society for Gerontechnology, Vancouver, Canada, May 27-30 (abstract in Gerontechnology 9(2): 245).

Rialle V, Fouquet Y, Vuillerme N et Franco A. Vers un modèle multicritère d'évaluation des technologies de télésanté et d'autonomie : L’approche TEMSED. 9e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG), Nice (France) 19-21 Octobre, 2010.

Année 2009

Laila M, Rialle V et Franco A. Un système de géolocalisation pour l’assistance des personnes âgées fragiles en dehors du domicile. Actes des Journées de Recherche en Imagerie et Technologies pour la Santé – RITS 2009 –, Lille, 18-20 mars 2009.

Rialle V. Towards an ethical aim of technological progress in dementia care: a contribution to the french third alzheimer’s plan (within Symposium #28 ‘Technology, ethics and dementia care: from true needs to thoroughly assessed responses’). 19th IAGG World Congress of Gerontology and Geriatrics: IAGG 2009, Paris (France), 5-9 July 2009.

Année 2008

Rumeau P, Rialle V, Noury N, Villemazet C, Vellas B et Hervé C. Perception of an experimental health smart room by the staff of a long term care geriatric hospital unit. Proc. ICADI 2008 - 3rd International Conference on Aging, Disability and Independence. Univ. Florida, Gainsville, St. Petersburg (Etats Unis, Floride), pp. 133, 2008.

Noury N, Hadidi T, Laila M, Villemazet C, Rialle V et Franco A. Level of activity, night and day alternation, and well being measured in a smart hospital suite. Proc. of the IEEE–EMBC’08, Vancouver (Canada), pp. 3328-3, 2008.

Serna A, Rialle V, Pigot H (2008). Observation and modeling of executive processes and dysfunction in aging and dementia for cognitive assistance systems. 6th Conference of the International Society for Gerontechnology, Pisae (Italie), juin 2008.

Laila M, Rialle V, Brissonneau C, Pinciaux D, Sécheresse C, Boukhalfa D, Magnilliat O et Franco A. The utility and the feasibility of electronic tracking for the prevention of wandering in demented elderly patients living in an institution. 6th Conference of the International Society for Gerontechnology, Pisae (Italie), juin 2008.

Giroux S, Castebrunet M, Gouin-Vallerand C, Abdulrazak B, Rialle V. A pervasive framework for multi-agent personalization in smart homes. Communications to the Systemics and Informatics World Network conference SIWN 2008, August 2008, vol. 5, pp. 57-61.

Rialle V. L’Europe à l’heure de l’Assistance à l’Autonomie à Domicile : vers un modèle européen de gérontechnologie ? Colloque « Nouvelles technologies et dépendances », 26-27/09/08, Palais des congrès, Strasbourg.

Rialle V. Pour une éthique évaluative : apport de l’enquête ALICE (Alzheimer, Information, Communication, Ethique) au 3e Plan Alzheimer. Colloque « Nouvelles technologies et dépendances », 26-27/09/08, Palais des congrès, Strasbourg.

Année 2007

Noury N, Fleury A, Rumeau P, Bourke AK, Laighin GÓ, Rialle V et Lundy JE. Fall detection – Principles and methods. Proc. 29th Annual International Conference of the IEEE EMBS (pp. 1663-66) Lyon (France), 23-26 Août, 2007.

Année 2006

Ghorayeb A, Rialle V, Coutaz J et Noury N (2006). Breaking through the walls of loneliness and isolation by means of videophony: An ubicomp orientation and a design process based on active participation of elderly people. ICADI'2006 : 2nd International Conference on Aging, Disability and Independence: “Advancing Technology & Services to Promote Quality of Life”. February 1-4, St. Petersburg, FL, USA.

Rumeau P, Rialle V et Noury N. A priori evaluation of acceptance of an activity monitoring device for the disabled elderly people using the HIS as a model. 4th International Conference on smart homes and Health Telematics, ICOST2006, Belfast-Irelande, 26-28 Juin 2006.

Rialle V, Ollivet C, Rumeau P, Serna A, Pigot H. et Hervé C. Éthique des technologies émergentes pour l'aide aux malades "Alzheimer" et à leurs aidants. VIIIe CIFGG : Congrès Int. Francophone Géront. et Gériat, Ville de Québec, 01/10-04/10/06 (résumé dans La Revue canadienne du vieillissement. 2006, vol. 25(Suppl. 1), p. 179).

Rialle V, Ollivet C, Guigui C et Hervé C. Étude des besoins, souhaits et craintes d’aidants naturels vis-à-vis des technologies d’assistance. VIIIe CIFGG : Congrès Int. Francophone Géront. et Gériat, Ville de Québec, 01/10-04/10/06 (résumé dans La Revue canadienne du vieillissement. 2006, vol. 25(Suppl. 1), p. 12-13).

Pigot H, Serna A et Rialle V. Modélisation cognitive appliquée aux habitats intelligents. VIIIe CIFGG : Congrès Int. Francophone Géront. et Gériat, Ville de Québec, 01/10-04/10/06 (résumé dans La Revue canadienne du vieillissement. 2006, vol. 25(Suppl. 1), p. 13)

Rumeau P, Rialle V, Noury N, Ousset PJ, Vellas B et Rigaud AS. Rationalité de la mise en œuvre d’une rééducation cognitive des patients Alzheimer au moyen de protocoles informatisés. VIIIe CIFGG : Congrès Int. Francophone Géront. et Gériat, Ville de Québec, 01/10-04/10/06. (résumé dans La Revue canadienne du vieillissement. 2006, vol. 25(Suppl. 1), p. 13).

Rialle V, Ollivet C, Guigui C et Hervé C. Family caregivers' needs and perception of 'smart' homes and telecare technologies: preliminary results of a statistical survey. 16th Alzheimer Europe Conf. Paris (Book of Abstracts, p. 28) 29/06 -01/07/2006.

Serna A, Pigot H et Rialle V. Modélisation cognitive des processus exécutifs et habitats intelligents pour la santé. Actes du colloque Handicap 2006, Paris. (pp. 240-245) 2006.

Serna A, Rialle V et Pigot H. Computational representation of Alzheimer's disease evolution applied to a cooking activity. MIE' 2006: 20th Int Cong European Federation for Medical Informatics. Maastricht, Netherlands, 27-30 Août 2006.

Année 2005

Lamy JB, Duclos C, Rialle V et Venot A. Classification et analyse critique des approches graphiques appliquées à la visualisation des connaissances médicales. 12e Journées Francophones d'Informatique Médicale (JFIM 2005), Lille, 12 et 13 mai 2005.

Rumeau P, Rialle V, Hervé C, Duguet AM, Schaff M, Vellas B et Noury N. Assessing user’s perception of smart-homes using AILISA prototype as a model. 18th Congres Int Assoc gerontology. Rio de Janeiro. 26-30 juin 2005.

Ghorayeb A, Rialle V et Noury N. Fighting frailty and isolation by means of advanced user friendly communication technology. 18th Congress Int Assoc gerontology. Rio de Janeiro. 26-30 juin 2005.

Avant 2005

Rialle V. (1985), Génération de Connaissances Expertes - Utilisation de l'Analyse des Données. Proceedings Fifth International Workshop on Expert Systems and Their Applications, Avignon, 13-15 mai, Ed. EC2, Nanterre, France, Vol II, 901-915.

Rialle V. (1985), Du Langage Naturel Spécialisé au Système Expert. Proceedings COGNITIVA, Paris, 3-7 juin, 371-375.

Vila A, Kress L, Rialle V, Robert C. & Ziebelin D. (1987), Are expert systems an aid for diagnosing neuropathies ? Electroencephalography and Clinical Neurophysiology, 66, S109, (reprint abstract, VIII Inl Cong. of Electromyography and Related Clin. Neurophysiology, Sorrento, Italie, 24-29 mai 1987).

Rialle V. (1986), Aide au diagnostic et l'apprentissage dans un domaine médical incertain, incomplet et évolutif. Proc. IA-BIOMED 86, Première Conf. Int. sur Les Impacts de l'Intelligence Artificielle en Biologie et Santé, 29 sept. - 2 oct. 1986, Montpellier, pp. 224 - 233. (également dans: Pr. Joly (Ed.) : Informatique et Médecine, éditeur EC2, Nanterre, France, 1988, 30-40).

Robert C, Duhamel A, Rialle V. & Vila A. (1987), Using Clinical Datafiles in Building Expert Systems. International Conference on Artificial Intelligence and Cognitive Sciences, Grenoble, 17-20 février 1987. In: J. Demongeot, T. Hervé, V. Rialle et C. Roche (Eds), Artificial Intelligence and Cognitive Sciences, Manchester University Press, New York, 1988, 387-393 (cf. chapitres de livre).

Kress L, Rialle V. & Vila A. (1988), Methodology of knowledge base building for an expert system in electromyography. Proc. Int. Conf. Medical Informatics : Computers in Clinical Medicine (Nottingham, 13-15/9/1988), Brit. Med. Informatics Soc. (Eds), London, 83-88.

Rialle V. (1989), Pour une intégration des systèmes experts en milieu clinique : quelques réfléxions sur la problématique de l'utilisation des systèmes à bases de connaissances en pratique clinique courante. Actes des Journées Francophones d'Informatique Médicale, Montpellier, 14-16 mars, édition de l'Ecole Nationale de la Santé Publique, Rennes, 279-285.

Vila A, Reymond F. & Rialle V. (1990), Evaluation clinique des techniques d'analyse automatique de l'EMG. Actes des VIIèmes Journées d'EMG de Langue Française, et IIIèmes Journées Languedociennes d'Electromyographie, 3-5/5/, Montpellier, France, 55.

Rialle V. (1990), Contribution à la définition du profil de cogniticien: caractéristiques fonctionnelles, savoir et savoir-faire dans l'élaboration d'une base de connaissances. Proc. APPLICA 90 : Second Cong. Europ. Multi-média, Intelligence Artificielle et Formation, 24-26/9/1990, Lille, France.

Vila A, Reymond F. & Rialle V. (1990), Diagnostic value of different computerized methods of automatic quantitative electromyography. Muscle and Nerve, 13 (10), 972, (reprint abtract Proc. 4th International Conference on Computerized and Quantitative EMG, and: 9th International Single Fiber and Quantitative EMG Course, 11-13/9/90, Mainz, Allemagne).

Rialle V. & Ohayon M. (1991), Computers and Artificial Intelligence in Psychiatry: Brief History and State of the Art. In J.H. Nagel and W.M. Smith (Eds), 13th Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society, Vol. 13, Part 3/5, IEEE Service Center, Piscataway, New Jersey, 1280-1281.

Rialle V, Ohayon M, Amy B. & Bessière P. (1991), Medical Knowledge Modeling in a Symbolic-Connectionist Perspective. In J.H. Nagel and W.M. Smith (Eds), 13th Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society, Vol. 13, Part 3/5, IEEE Service Center, Piscataway, New Jersey, 1109-1110.

Besnard Y, Rialle V, Vila A, Reymond F, Abaoub L. & Dahou M. (1991), NEUROP: An expert system in electromyography based on a multilevel knowledge representation. In J.H. Nagel and W.M. Smith (Eds), 13th Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society, Vol. 13, Part 3/5, 1991, IEEE Service Center, Piscataway, New Jersey, 1302-1303.

Giacometti A, Iordanova I, Amy B, Vila A, Reymond F, Abaoub L, Dahou M. & Rialle V. (1992), A Hybrid Approach to Computer Aided Diagnosis in Electromyography. Proc. 14th Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society, Vol. 14, 1012-1013.

Iordanova I, Rialle V. & Vila A. (1992), Use of Unsupervised Neural Networks for Classification Tasks in Electromyography. 14th Annual International Conference of the IEEE Engineering in Medicine and Biology Society, Vol. 14, 1014-1015.

Iordanova I, Giacometti A, Vila A, Amy B, Reymond F, Abaoub L, Dahou M. & Rialle V. (1992), SHADE: A hybrid expert system in electromyography. 9th International Congress of Electromyography and Clinical Neurophysiology, Jérusalem, Israèl, 8-12 juin.

Rialle V. (1992), Modélisation Cognitive: Présentation, éléments d'analyse et discussion. 2nd Congrès Annuel de la Société Canadienne pour l'Etude du Cerveau, du Comportement et des Sciences Cognitives, Université Laval, Québec, 13-14 juin.

Langevin E, Bairoch A, Appel R.D, Rialle V, Scherrer J.R. & Hochstrasser D.F. (1993), ExPASy : Un système expert pour l'analyse des séquences protéiques. Quatrièmes Journées Francophones d'Informatique Médicale, Bruxelle, 3-4 juin.

Ziébelin D, Vila A, Rialle V. (1994), Neuromyosys a diagnosis knowledge based system for EMG, Actes 12th international congress of MIE (Medical Informatics Europe), Lisboa (PT), (may).

Orsier B, Amy B, Rialle V, Giacometti A. (1994), A Study of the Hybrid System SYNHESYS. ECAI '94 workshop on Combining Symbolic and Connectionist Processing. Amsterdam. 8-12/8/94, 1-9.

Malek M, Rialle V. (1994), A Case-based Reasoning Applied to Neuropathy Diagnosis. EWCBR '94, Proceedings of the Second European Workshop on Case-Based Reasoning. 7-10 novembre, Chantilly (France). 329-336. (publié chez Springer-Verlag, cf. Chap. de livres).

Rialle V, J.-G. Meunier, V. Danel, S. Oussedik, G. Nault (1997), Classifieurs émergentistes, Algorithmique Génétique et LATAO : étude et résultats préliminaires d’une coopération franco-québécoise en cours. RIAO 97. Proceedings 5th RIAO Conference on Computer-Assisted Information Searching on Internet.McGill Univ. 25-27 juin 97. 731-740.

Rialle V, J.-G. Meunier, S. Oussedik, G. Nault (1997), Semiotics and Modeling Computer Classification of Text with Genetic Algorithm: Analysis and first Results. In : A.M. Meystel (ed.) Proc. Int. Conf. Intel.t Systems and Semiotics : A Learning Perspective (ISAS’97). Nat. Instit. for Standards and Technol. Special Public. 918, Gaithersburg, Maryland, 325-330.

Oussedik S. et Rialle V. (1997), Agade: A GBML System with analyze of two Fitness Functions. Actes Int. Conf Artificial Evolution. Nimes, 21-24 octobre. 358-367.

Rialle V. (1997), Artefacture et prolongement cognitif de l’homme par l’ordinateur. Colloque Les Modèles de Représentation : quelles alternatives ? Neuchâtel, Suisse, 3-5 septembre.

Rialle V, Meunier J.-G, Oussedik S, Biskri I et Nault G. (1998). Application de l’Algorithmique Génétique à l’Analyse Terminologique. Actes JADT 98 - 4e Jour. Int. d’Analyse Statistique des Données Textuelles. Nice, 19-21 février. 571-581.

Nault G, V. Rialle et J.G. Meunier (1999), PROGEN: a Genetic-Based Semi-automatic Hypertext Construction Tool - first steps and experiment. In Banzhaf, W, Daida, J, Eiben, A. E, Garzon, M. H, Honavar, V, Jakiela, M, & Smith, R. E. (eds.). GECCO-99: Proceedings of the Genetic and Evolutionary Computation Conference, July 13-17, Orlando, Florida USA. San Francisco, CA: Morgan Kaufmann, 1630-1635.

Rialle V, Noury N, Hervé T. (2000). Le concept d'habitat intelligent et son application à la télémédecine : Etat de l'art et méthodologie de conception. Actes du Congrès Mondial de Télémédecine "Société globale de l'information", Toulouse - Institut Européen de Télémédecine  -, 22-24 mars. 139.

Hervé T, Noury N. , Rialle V. (2000). Microtechnologie ambulatoire en télémédecine. Actes du Congrès Mondial de Télémédecine "Société globale de l'information", Toulouse - Institut Européen de Télémdecine  -, 22-24 mars. 125.

Noury N, Rialle V, Hervé T. (2000). Besoins en réseaux de communications pour la télémédecine : application en soins à domicile. Actes du Congrès Mondial de Télémédecine "Société globale de l'information", Toulouse - Institut Européen de Télémdecine  -, 22-24 mars. 136.

Noury N, Hervé T, Rialle V, Virone G, Cingala C, Gouze E, Mercier E. (2000). Wireless ambulatory acquisition of high resolution physiological signals. Proc. ETC 2000 : European Telemetry Conference. Garmisch Partenkirchen, Germany, 22-25 mai. Ed. German Society of Telemetering. 199-204.

Noury N, Hervé T, Rialle V, Virone G, Mercier E. (2000). Monitoring behavior in home using a smart fall sensor and position sensors. Proceedings IEEE-EMBS : Microtechnologies in Medicine & Biology , Lyon-France, Oct 2000, 607-610.

Rialle .V, Noury N, Hervé T. (2001). An experimental Health Smart Home and its distributed Internet-based Information and Communication System : first steps of a research project. In V. Patel et al. (eds): MEDINFO 2001, 10th World Congr. Med. Infor. Amsterdam: IOPress. 1479-1483.

Rialle V, Noury N, Fayn J, Chan M, Campo E, Bajolle L, Thomesse J.P. (2001). Health smart home information systems : concepts and illustrations. In Patricelli F. & Ray P.K. (éd.): Proceedings of HealthCom 2001 : 3rd International Workshop on Enterprise Networking and Computing in Health Care Industry. SSGRR (www.ssgrr.it). 99-103.

Thomesse J.-P, D. Bellot, A. Boyer, E. Campo, M. Chan, F. Charpillet, J. Fayn, C. Leschi, N. Noury, V. Rialle, L. Romary, P. Rubel, N. Selmaoui, F. Steenkeste, G. Virone (2001). Integrated Information Technologies for patients remote follow-up and homecare. In Patricelli F. & Ray P.K. (éd.) : Proceedings of HealthCom 2001 : 3rd International Workshop on Enterprise Networking and Computing in Health Care Industry, SSGRR (www.ssgrr.it). 3-15.

Noury N, Rialle V, Virone G. (2001). The telemedicine home care station: a model and some technical hints. In Patricelli F. & Ray P.K. (éd.) : Proceedings of HealthCom 2001 : 3rd International Workshop on Enterprise Networking and Computing in Health Care Industry, SSGRR (www.ssgrr.it). 37-40.

Castelli E, Istrate D, Rialle V, Noury N. (2001). Information extraction from speech in stress situation: Application to the medical supervision in a smart house. In : C. Cavé, I. Guaïtella et S. Santi (eds.), Oralité et gestualité : interactions et comportements multimodaux dans la communication (Actes du colloque ORAGE 2001). Edition l'Harmattan, 362-371.

Rialle V, N. Noury et J. Demongeot (2003). L'habitat médicalisé de demain: premiers pas et résultats d'une étude prospective à Grenoble. In A.M. Grant, J.-P. Fortin, L. Mathieu (eds) L’informatique de la santé dans les soins intégrés : connaissances, application, évaluation (Actes 9e Journées Francophones d'Informatique Médicale-JFIM, Québec, 6-7/05/02), SOQIBS. 35-45.

Duchêne, F, V. Rialle et N. Noury (2002). Télésurveillance médicale à domicile: proposition d'une architecture pour un système de détection de situations critiques et de décisions sur l'état du patient. In A.M. Grant, J.-P. Fortin, L. Mathieu (eds) L’informatique de la santé dans les soins intégrés : connaissances, application, évaluation (Actes 9e Journées Francophones d'Informatique Médicale-JFIM, Québec, 6-7/05/02), SOQIBS. 451-461.

Giroux, S, H. Pigot, A. Mayers, B. Lefebvre, V. Rialle et N. Noury (2002). Smart house for frail and cognitive impaired elders. UbiCog '02: First International Workshop on Ubiquitous Computing for Cognitive Aids, Göteborg, Suède, 29 septembre.

Rialle V. (2003). Introduction à quelques questions d’ordre éthique concernant la télé-surveillance médicale au domicile de la personne. Actes du Deuxième séminaire d’experts de l’IIREB. Paris, 3 et 4 décembre, Edition Dalloz, France : 59-81. (cf. Chapitres de livres).

Rialle V. et V. Danel (2003). Watching symptoms and illnesses through the eyes of Multiple Correspondence Analysis: a case study in toxicology. Dans : Baud R, Fieschi M, Le Beux P, Ruch P. (sous la dir. de). The New Navigator: from Professionnals to Patients. Proc MIE 2003. Amsterdam: IOS Press. p. 595-600.

Duchêne F, Garbay C et Rialle V. (2003). A hybrid refinement methodology for multivariate simulation in home health telecare. Proc. HealthCom 2003: 5th Int. Workshop on Enterprise Networking and Computing in Healthcare Industry. 6-7 juin, Santa Monica, USA, 101-110.

Noury N, G. Virone, P. Barrallon, J. Ye, V. Rialle, J. Demongeot (2003). New Trends in Health Smart Homes. Proc. HealthCom 2003. 6-7 juin, Santa Monica, USA, 118-127.

Duchêne F, Garbay C, Rialle V. (2003). A Hybrid Knowledge-Based Methodology for Multivariate Simulation in Home Health Telecare. In: Artificial Intelligence in Medicine Europe Conference (AIME'03); 2003; Cyprus; 2003.

Bosson, J. L, D. Pagonis, J. Labarère, V. Rialle et P. Cinquin (2003). Diffusion de connaissances médicales sur l'intranet d'un CHU - Évaluation et bilan à 5 ans. In P. Degoulet, et al. Présent et avenir des systèmes d'information et de communication hosipitaliers. Paris, Springer-Verlag France. 15: 139-146.

Duchêne F, Garbay C et Rialle V. (2004). Similarity Measure for Heterogeneous Multivariate Time-series. Proc. Int Conf EUSIPCO 2004, Vienna, Austria, September 6 to 10.

Lamy J.B, Duclos C, Rialle V, Venot A. (2004). Quelles approaches graphiques pour améliorer la connaissance des informations médicales ? Actes 5e congrès Internet et Pédagogie Médicale (IPM 2004), Grenoble, 2-3 décembre : 39-40.

Rialle V, Rumeau P, Hervé C. (2005): Éléments pour une méthodologie d'analyse éthique des technologies d'aide au maintien à domicile de personnes en perte d'autonomie. Actes du colloque Éthique Numérique, St Cyr sur mer, France, 12-14 mai 2003. (figure aussi dans « Chapitres de livres », cf. infra).

8.3 Communication en tant que conférencier invité dans congrès nationaux ou internationaux (INV)

Année 2015

Rialle V. Technologies d’assistance aux malades atteints de troubles cognitifs : enjeux sociétaux, méthodes et outils, résultats d’évaluation. Colloque annuel du Doctorant en Informatique Cognitive de l’UQAM, Montréal (Québec, Canada), 10 juin.

Rialle V. Santé numérique : constructrice ou destructrice ? Leçon de clôture du Master Management des organisations soignantes-TICS et Santé : quels enjeux ? ESM, Créteil, 19 juin.

Rialle V et C Roosen. Les nouvelles technologies : de l'assistance à la stimulation et aux loisirs. Journée mondiale Alzheimer 2015. Savoie-Alzheimer. Hôpital de Chambéry - 21 septembre.

Rialle V. Qu’est-ce qu’un technologue ? Table ronde - Assises Nationales de Gérontologie “Gérontologie & Territoires”, Paris, 21 octobre.

Rialle V. Silver économie Apport de la robotique et de la domotique au maintien à domicile des personnes âgées : Place de l'humain. Assemblée plénière CODERPA Drôme, Valence, 17 novembre.

Rialle V. À propos de l’acceptabilité. Entretiens Jacques Cartier ROBOTIQUE, SERVICES ET SANTÉ. Table ronde transversale Acceptabilité des technologies robotiques. INSA, Lyon, 1er décembre.

Rialle V. Les enjeux des nouvelles technologies pour l’accompagnement des personnes maladies. 9èmes Rencontres France Alzheimer, Paris, 8 décembre.

Année 2014

Rialle V. Allocution en tant que grand témoin, dans une table ronde. Colloque TIC Santé 2014 "10 ans d'innovations en e-santé et e-formation. Dans 10 ans.....quelles perspectives ?”, 12 et 13 février 2014, Paris (Institut Mutualiste Montsouris).

Rialle V. Silver économie : une opportunité pour l'intégration sociale ? 2ème Congrès Européen de Stimulation cognitive – STIMCO, Toulouse, 22-23 septembre.

Rialle V. Faits marquants l’évolution de la e-santé dans le champ Technologies d’autonomie et Gérontechnologie. Colloque TIC Santé 2014, “Les faits marquants l’évolution de la e-santé – Parole de grands témoins”. Paris, 12-13 mard.

Rialle V. Maladie d’Alzheimer ou apparentée, éthique et technologie. Séminaire de recherche “Télémédecine, éthique et droit”. Grenoble École de Management, 27 mars.

Rialle V. L’innovation au service de la gerontologie : L’innovation technique et l’humain peuvent-ils faire bon ménage ? Salon Age3 7ème edition. Lyon, Salon Eurexpo, 2 avril.

Rialle V. Une vision éthique des technologies utiles dans la maladie d'Alzheimer. Invité par France Alzheimer-Isère pour la Journée mondiale Alzheimer “Alzheimer et technologie : enjeux éthiques”. Maison des aidants de Grenoble, 19 septembre.

Rialle V. Intervenant invité à PATRIMONIA, convention annuelle des conseillers en gestion de patrimoine : “La Silver économie, le conseiller au centre de cette nouvelle économie”. Lyon, Palais des congress, 26 septembre.

Rialle V. spécialiste Invité pour animer une soirée-débat sur “La Gérontologie et la Robotique” par l’UTR CFDT 74. Semaine Bleue, Annecy, 16 octobre.

Rialle V. Qu’attendre / à quoi s’attendre du côté des technologies pour la santé et l’autonomie à domicile ? Cooloque Tech’n Use. Saint Martin d’Hères, Maison des Sciences de l’Homme – Alpes, 22-23 octobre.

Rialle V. Les nouvelles technologies dans la relation d’aide : un défi éthique. 3e Rencontres Scientifiques de la CNSA. Paris, 5-6 novembre.

Rialle V. Ethique et nouvelles technologies. Conf. Espace de Réflexion Éthique Bourgogne-Franche Comté- Besançon, 4 décembre.

Année 2013

Ferraud-Ciandet and Rialle V. Gérontechnologie, éthique et droit. Minatec Les midis. Grenoble Ecole de Management, 8 février 2013.

Rialle V. Évaluation des technologies et services de santé à domicile et d’autonomie : complexité et exigence méthodologique. Workshop – Alzheimer, approche pluridisciplinaire de la recherche clinique aux avancées technologiques, Toulouse, 25/01/13.

Rialle V. Nouvelles technologies à domicile et intimate. Colloque "L’auxiliaire de vie, une des clés du maintien à domicile, un métier à part entière", Villeurbanne, 2013. Organisé par AAP Formations, avec le soutien de la ville de Villeurbanne et introduit par le maire de Villeurbanne.

Rialle V. Télémédecine et gérontechnologie pour la maladie d’Alzheimer : nécessité d’un pilotage international. Séminiaire d'expert sur « Les systèmes informatisés complexes en santé » de l'Institut International de Recherche en Ethique Biomédicale (IIREB), Paris, 19-20 mars 2013.

Rialle V. La place de l'humain dans l'aide technologique. Colloque “La stimulation cognitive sur la scène internationale” CEN STIMCO. Paris, 10-11 avril 2013.

Année 2012

Rialle V. Troubles cognitifs, éthique et technologie.  Colloque “De l'homme handicapée à l'homme augmenté : la place de l'humain”, 3ème édition des Automnales de l'éthique en santé en Rhône Alpes; Faculté de Médecine de Grenoble, 6 - 7 décembre 2012.

Rialle V. Enjeux et questionnements éthiques, les espoirs et les peurs suscités par les nouvelles technologies. Colloque Gérontechnologies et maintien sur le lieu de vie, oragnisé par le Comité d'Expansion Drac-Buech-Durance. Gap, 30 mars 2012.

Rialle V. Dans la maladie d’Alzheimer les Gérontechnologies sont-elles au service de la qualité de vie ? Congrès “Maladie d’Alzheimer : Gagner en qualité de vie, un défi à relever”. Conférence – débat organise par la structure de maisons de retraite Les Parentèles, Paris, 27 septembre 2012.

Année 2011

Rialle V. Technologies nouvelles susceptibles d’améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et de leur famille. Audition en tant qu’expert en gérontechnologie et auteur du rapport ministériel du même titre, par le Conseil d’Administration de l’Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP) Paris, 1er mars 2011.

Rialle V. Le suivi du patient : Approche éthique des risques et des apports attendus. 6ème Congrès de Physiologie, Pharmacologie et Thérapeutique (P2T) “Le suivi du patient : de la physiologie à la thérapeutique”, Grenoble, 22-24 mars 2011.

Rialle V. Quelles technologies et quelle éthique au service de la dépendance et de la sécurité au domicile ? 1e Assises de l’Habitat Leroy-Merlin, Paris, 16-17 mars 2011.

Rialle V. Liberté et sécurité : comment évaluer les 2 dimensions sans les opposer ? Forum des technologies pour l’autonomie - Régionales de Gérontologie, Espace Charenton, Paris, 18 octobre 2011.

Rialle V. Longévité, autonomie et technologie : gisements de Services d’Intérêt Économique Général et manque d’infrastructure critique. 4e Journées de l’Économie (Jéco), Table ronde : « Infrastructures de l'économie numérique », Lyon, 9-11 novembre 2011.

Année 2010

Rialle V. (2010). « Un « bon » projet en autonomie pour la société ». Conférencier invité au colloque I-Care « Un regard nouveau sur le concept d'autonomie ; Enjeux et exploration des concepts d'autonomie et de fragilité, Grenoble, 2 mars.

Rialle V. (2010). « L’utilisation des technologies de la santé à domicile : une opportunité ». Conférencier invité au colloque REMAD : « Le maintien à domicile en Europe: quels enjeux, quelles perspectives ? ». Paris, Maison Internationale, 23 mars.

Rialle V. (2010). « Ethique et nouvelle technologie ». Conférencier invité au 2e Congrès National des Rééducateurs en Geriatrie (inclus dans le 9ème Congres des professionnels de la Gériatrie et de la Gérontologie), Paris, 28-30 mars.

Rialle V. (2010). « Les nouvelles technologies : Historique et perspectives dans le domaine « Alzheimer » ». Conférencier invité à la 10e Journée ALOÏS SOINS, TECHNOLOGIES ET ALZHEIMER - Limoges, 3 juin.

Rialle V. (2010). « L’apport et les limites des nouvelles technologies dans le soin de la maladie d’Alzheimer : Aspect éthiques ». Conférencier invité à la 10e Journée ALOÏS SOINS, TECHNOLOGIES ET ALZHEIMER - Limoges, 3 juin.

Rialle V. (2010). « Télé assistance, gérontechnologies  et services à la personne : perspectives d'avenir ». Conférencier invité à la Seconde Journée Nationale de la Téléassistance, AFRATA, Paris, 10 juin.

Rialle V. (2010). « The ethical aim of aging in place technologies ». Conférencier invité au colloque « ICT & Care : toward personalized services », projet européen Interreg Alps Bio Cluster, Grenoble, 7-8 juillet.

Année 2009

Rialle V (2009). « Apport de la technologie dans la prise en charge des patients Alzheimer au domicile et en établissement ». Conférencier invité aux Journées « Soins aux grands vieillards » du CHU de Clermont-Ferrand, 23 janvier.

Rialle V (2009). « L'éthique des technologies au service des personnes ». Conférencier invité au colloque TIC SANTE 2009, Nimes, 5-6 février.

Rialle V (2009). « Ethique et observance de la prescription ». Conférencier invité au Congrès National des Rééducateurs en Gériatrie. Paris, 22-24 mars.

Rialle V. (2009). « Des technologies pour améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne ». Réunion-colloque « La domotique au service des personnes en perte d’autonomie » du Conseil général de la Corrèze (Lettre d’invitation de François HOLLANDE, Président) en coopération avec la Fondation Caisse d’Epargne pour la solidarité et Corrèze Téléassistance.Tulle, 24 avril.

Rialle V. (2009). « Gérontechnologies et Ethique ». Conférencier invité sur le plateau TV du salon Geront Expo, Paris Expo, Porte de Versailles, 27 mai, 14h45-14h55.

Rialle V. (2009). « Les aides technologiques ». Conférencier invité au colloque « LA MALADIE D’ALZHEIMER : UN DEFI SOCIAL », Paris, Pavillon Dauphine, 5 juin.

Rialle V. (2009). « Des technologies pour les malades d'Alzheimer et leurs aidants et soignants: Importance et modalités de leur évaluation ». Conférencier invité à la 2è journée des CMRR de la Région Rhône Alpes, Grenoble, 11 septembre.

Rialle V. (2009). « Alzheimer : Nouvelles technologies et éthique ». Conférencier invité au 1er Symposium Alzheimer Léman Mont-Blanc Alzheimer : « Dignité, Ethique et Nouvelles Technologies », Archamps, 22 septembre.

Rialle V. (2009). « Les technologies de communication favorisent-elles les relations intergénérationelles ? ». Conférencier invité à La Semaine Bleue (Semaine nationale des retraités et des personnes âgées), Grenoble, 20 octobre.

Rialle V. (2009). « Les nouvelles technologies au service du soutien à domicile ». Conférencier invité au Forum Regional « Allongement de la vie » du Parti Socialiste, Bourgouin-Jalieu, 21 novembre.

Rialle V. (2009). « Évaluation de l’expérimentation domotique de Guéret ». Conférencier invité à « l’Observatoire du marché et des prix des aides techniques » de la Caisse National de Solidarité pour l’Autonomie, Paris, 7 décembre.

Année 2008

Rialle V. Mission commune d’information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque. Conférencier invité par le Sénat, Paris, 23 janvier 2008.

Rialle V. Vision du praticien sur les défis scientifiques et technologiques. Conférencier invité par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi. Journée sur les « Enjeux du développement des TIC auprès des citoyens fragilisés, Paris, Bercy, 6 février 2008.

Rialle V. L’usage des aides techniques dans le domaine des personnes âgées. Conférencier invité par la CNSA (Observatoire du marché et des prix des aides techniques), Paris, 14 mars 2008.

Rialle V. Compétences et valeur ajoutée, et freins au développement. Conférencier invité par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi. CGTI (Robert Picard), Paris, Bercy, 18 avril 2008.

Rialle V. La prise en charge de la dépendance, un gisement de recherche et d’innovation. Conférencier invité au 2èmes rencontres parlementaires sur la dépendance et le grand âge, Paris, 19 juin 2008.

Rialle V. Les nouvelles technologies au service des personnes vulnérables : Constats et opportunité de l'Initiative européenne AAD : assistance à l'autonomie à domicile. Conférencier invité aux « Etats généraux de l'Europe par le Conseil général du Rhône, Lyon, 21 juin 2008.

Rialle V (2008). Audition par la Commission Nationale Informatique et Liberté au sujet des problèmes éthiques posés par le bracelet de géolocalisation par GPS de malades Alzheimer. 2 octobre 2008.

Rialle V. Technologies nouvelles, gérontologie et vie quotidienne des malades âgés et de leur famille en France et en Europe. Conférencier invité par le Conseil Général du Rhône au 10ème forum des  personnes âgées « Bien vieillir en Europe. Hôtel du Département, Lyon, 16 octobre 2008.

 

Audition au Sénat, le mercredi 23 janvier 2008 par la mission d'information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque (Mlle Charlotte Saucet, Administrateur-Adjoint, Commission des Affaires sociales du Sénat. Tél. 01.42.34.25.55). Voir Les Rapports du Sénat n° 447, tome II, 2007-2008, p. 67 et 78.

Invitation au Ministère de l'Industrie, Journée DGE/CGTI - 6 février 2008 - sur "Enjeux du développement des TIC auprès des citoyens fragilisés : les opportunités européennes".

Diffusion, dans le journal Le Monde du 10 mars 2008 (p. 17) de la 2e thèse de sciences (spécialité Ethique biologique et médicale) de V. Rialle, intitulée "Technologie et Alzheimer" (avec présentation et résultat d'interview) par Michaëla Bobasch.

Année 2007

Rialle V. Les nouvelles technologies au service de la personne âgée : expériences probantes en gérontologie. Conférencier invité. 76e journée régionale de gérontologie de la Société Rhône-Alpes de Gérontologie, Lyon, 24 avril 2007.

Rialle V. L'évaluation des besoins en gérontechnologie, une nécessité technique, clinique et éthique. Première réunion scientifique de la Société Française des Technologies pour l’Autonomie et Gérontechnologies (SFTAG), Paris, Gérontexpo, 23 mai 2007.

Franco A et Rialle V. Atelier : La géronto-technologie et les unités de soins Alzheimer. Colloque « Les Unités de Soins Alzheimer face Aux complications de la maladie, Hôtel Méridien - Montparnasse (Paris) , 22 – 23 Juin 2007.

Rialle V. Etude des besoins, souhaits et craintes vis-à-vis des nouvelles technologies avec 270 familles de malades Alzheimer. Conférence INNOVADOM, Grenoble, 29 novembre 2007.

Année 2006

Rialle V. Informatique et sciences du vivant : Réalités, perspectives et enjeux pour le vieillissement. Université Inter-Âge du Dauphiné Grenoble, 6 janvier 2006.

Rialle V. Personnes âgées et technologies. Conférencier invité par le Conseil Général des Alpes Maritimes. Séminaire final du projet franco-italien D.A.N.T.E. Nice, 27 mars 2006.

Rialle V. Aides robotiques, communication. Sagesse des usages en technologie du handicap et de la longévité. Colloque INNOVADOM 2006. Conseil Général de l’Isère et la Ville de Grenoble, 2006.

Année 2005

Rialle V. Des technologies émergentes pour aider les personnes « Alzheimer » : quelle éthique pour leur développement et leur usage ? Colloque International du réseau RISES « Pratiques soignantes, éthique et société : impasses, alternatives et aspects interculturels ». UNESCO, Lyon, 7-11 avril 2005.

Rialle V. Quelques traits saillants des gérontechnologies aujourd’hui en France et dans le monde. 38èmes Journées de Gériatrie d’Ivry, 8-9 décembre 2005.

8.4 Ouvrages scientifiques ou chapitres de ces ouvrages (OS)

Année 2015

Quillion-Dupré L., Monfort E., Rialle V. Abilities to Use Technological Communication Tools in Aging: Contribution of a Structured Performance-Based Evaluation. (déja mentionné en 8.2 : HCI International 2015 Conference, Los Angeles, CA, USA, 2-7 August). In: Zhou J., Salvendy G., editors. Human Aspects of IT for the Aged Population Design for Aging: Springer International Publishing; 2015. p. 496-508.

Bauchet J., Rialle V., editors. Science, morale et technologie dans la Silver économie : Recueil des textes scientifiques. JASFTAG 2014 : 4èmes Journées Annuelles de la SFTAG; 2014; Paris: SFTAG (www.sftag.fr).

Rialle V. Mot d’accueil. In: Bauchet J., Rialle V., editors. Science, morale et technologie dans la Silver économie : Recueil des textes scientifiques des JASFTAG 2014 : 4èmes Journées Annuelles de la SFTAG. Paris: SFTAG (www.sftag.fr); 2014. p. 6.

Année 2013

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C and Sablier J. Éthique évaluative d’une question récurrente : faut-il équiper de bracelets de géolocalisation les malades atteints de troubles cognitifs ? In: Hervé C, Stanton-Jean M and Martinent E (Coordination), Les systèmes informatisés complexes en santé, Edition Dalloz, Paris, 2013: pp. 171-182.

Quantin C., Allaert F.A., Daniel C., Lamas E., Rialle V. Security, Legal and Ethical Aspects of Computerised Health Data in Europe. In: Venot A., Burgun A., Quantin C., editors. Medical Informatics, e-Health - Fundamentals and applications. Paris: Springer-Verlag; 2013. p. 249-87.

Rialle V. Les valeurs fondamentales qui sous-tendent les gérontechnologies : réflexion axiologique au service du mieux-vivre. Dans : Carré M (sous la dir. de). Innover pour plus d’autonomie : Grand âge, Technologies, Lieux de vie. Paris: Médialis; 2013. p. 47-58.

Rialle V, Sablier J, Brissonneau C et Ollivet C. L’évaluation des gérontechnologies dans le champ Alzheimer : l’exemple emblématique de la géolocalisation. Dans : Carré M  (sous la dir. de). Innover pour plus d’autonomie : Grand âge, Technologies, Lieux de vie. Paris: Médialis; 2013. p. 128-142.

Année 2012

Quantin C, Allaert FA, Auverlot BA, Rialle V. Sécurité, aspects juridiques et éthiques des données de santé informatisées. In: Venot A, Burgun A, Quantin C, editors. Informatique médicale, e-Santé - Fondements et applications. Paris: Springer-Verlag; 2012. p. 265-305.

Beuscart R, Burgun A, Renard JM, Rialle V, Souf N. E-health. In: Venot A, Burgun A, Quantin C, editors. Informatique médicale, e-Santé - Fondements et applications. Paris: Springer-Verlag; 2012. p. 437-61.

Année 2011

Rialle V (sous la dir. de). Etude ESTIMA : Evaluation socio-sanitaire de technologies de l’information pour la géolocalisation de malades de type Alzheimer ; Phase 2 : Expérimentations et analyses. Rapport final (140 p): CHU de Grenoble et Laboratoire AGIM (FRE 3405 CNRS-UJF-EPHE); 2011.

Année 2010

Castebrunet M, Boissier O, Giroux S, Rialle V. Organization Nesting in a Multi-agent Application for Ambient Intelligence. In: Demazeau Y, Dignum F, Corchado JM, Bajo J, editors. Advances in Practical Applications of Agents and Multiagent Systems 2010. p. 259-68.

Année 2008

Rialle V. (2008). Benefits and concerns of Smart Homes for the Aging (Interview with Vincent Rialle). Dans “Including Seniors in the Information Society: 28 World Leading Expert Talks on Privacy, Ethics, Technology and Aging”, editors E. Mordini et S. Mannari. Roma, CIC Edizioni Internazionali: 71-76.

Année 2006

Rumeau P, Rialle V et Noury N. A priori evaluation of acceptance of an activity monitoring device for the disabled elderly people using the HIS as a model. Dans “Smart Homes and Beyond”, editors Chris Nugent and Juan Carlos Augusto, IOS Press, pp.130-137.

Avant 2005

Demongeot J, Hervé T, Rialle V. et Roche C. (Eds). Artificial Intelligence and Cognitive Sciences. 1988. New York: Manchester University Press (407 pages).

Rialle V. et Payette D. (Eds.) (1994), Modèles de la cognition : vers une science de l'esprit. Revue philosophique LEKTON, Volume IV, n°2. Montréal: Département de Philosophie, Univ. du Québec à Montréal (277 pages).

Rialle V. et Fisette D. (Eds.) (1996), Penser l'esprit : des Sciences de la cognition à une Philosophie cognitive. Presses Universitaires de Grenoble (460 pages).

Rialle V, Aide au diagnostic et l'apprentissage dans un domaine médical incertain, incomplet et évolutif. In: H. Joly (Ed.) : Informatique et Médecine, Nanterre, France : EC2, 1988, 30-40.

Robert C, Duhamel A,  Rialle V. & Vila A, Using Clinical Datafiles in Building Expert Systems. In: J. Demongeot, T. Hervé, V. Rialle et C. Roche (éds.), Artificial Intelligence and Cognitive Sciences, Manchester University Press, New York, 1988, 387-393.

Rialle V, Data Analysis as an aid to Learning and Knowledge Base Making in a medical field. In : J. Demongeot, T. Hervé, V. Rialle et C. Roche (éds.), Artificial Intelligence and Cognitive Sciences, Manchester University Press, New York, 1988, 375-386.

Rialle V, Pagonis D, Vermont J, Augerat P, et Girardet P. (1991), Are expert systems able to assist intensive care ?: Specific issues in the modeling of intensive care practice. In: Pavé A, et Vansteenkiste G. C. (éds.), Artificial intelligence in numerical and symbolic simulation. Aléas, Lyon, 101-113.

Rialle V, et Payette D. (1994). Richesse, tensions et diversité des sciences de la cognition. In Rialle, V, and Payette, D. (ed.) Modèles de la cognition : vers une science de l'esprit. LEKTON, 4(2). Département de Philosophie. Université du Québec à Montréal. 5-20.

Rialle V. (1995), Vers la maîtrise informatique de la connaissance. In: Dr H. Joly (éd.), Biomédecine 2000, Paris : Lavoisier. 52-75.

Malek M et Rialle V (1995), Design of a Case-Based Reasoning System Applied to Neuropathy Diagnosis. Lecture Notes in Artificial Intelligence, Vol. 984. Munich : Springer-Verlag, 255-265.

Fisette D et Rialle V (1996), Qu’appelle-t-on la pensée ? Eléments de théories et de pratiques de la cognition. In.  Rialle V. et Fisette D. (Eds.) (1996), Penser l'esprit : des Sciences de la cognition à une Philosophie cognitive. Presses Universitaires de Grenoble, 7-24.

Rialle V. (1997), L’intelligence artificielle et sa place dans les sciences de la cognition. In : M.B. Gordon et H. Paugam-Moisy : Sciences Cognitives : diversité des approches. Paris : Hermès, 167-177.

Rialle V, Lauvernay N, Piquard J.-F, Franco A, Couturier P. (2000), Modélisation et expérimentation d'une chambre intelligente : les premiers pas d'une expérience hospitalière. In A. Franco (éd.)  Télémédecine en gérontologie. Serdi Edition 2000, 105-127.

Rialle V, Lauvernay N, Noury N. (2000), Besoins et réponses technologiques en télé-gérontologie : un foisonnement de possibilités et quelques interrogations. In A. Franco (éd.)  Télémédecine en gérontologie. Serdi Edition 2000, 81-104.

Rialle V. (2002). La santé par des capteurs au domicile : entre « meilleur des mondes » et opportunités de solidarités nouvelles. Publication du groupe STP (Sujet, Théorie et Praxis, http://lutecium.org/stp/), Maison des Sciences de l'Homme (MSH). Paris. (www.lutecium.fr/stp/meilleur.html)

Rialle V. (2003). Introduction à quelques questions d'ordre éthique concernant la télé-surveillance médicale au domicile de la personne. in Éthique médicale, bioéthique et normativité.(sous la dir. de) C. Hervé, B. M. Knoppers, P. A. Molinari et G. Moutel. Paris, Edition Dalloz: 59-81.

8.5 Affiches de congrès (posters)

Année 2015

Catella E, Djellal A, Monfort E, Rialle V. Les réseaux sociaux numériques, de nouveaux dispositifs dans le soutien des aidants familiaux ? L'Année Gérontologique. 2015, 29(2):pp.140.

Rialle V, Chauzal N, Youmbi-Chokki D, Mercier A, Cortes-Cornax M, Forest F, Verdier C. Comment mobiliser efficacement l'innovation de services et la technologie dans la prise en charge des fractures de l'extrémité supérieure du fémur de la personne âgée ? L'Année Gérontologique. 2015, 29(2):pp.140.

Année 2013

Boudin B, Ben Ahmed L, Sablier J, Landais J, Olphert W, Hepworth M, Fabri F, Martin YA, Abry F, Rialle V. Participative design in the HOST project: three experiments. Forum AAL (Ambient Assited Living), Norrköping, Sweden, 24-26 September 2013.

Boudin B, Ben Ahmed L, Sablier J and Rialle V. L’utilisation de tablettes tactiles  par des personnes âgées vivant en logement  social, une typologie des utilisateurs ? Le projet européen HOST. 33èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie [Cah Année Gérontol, 2013], Paris, 8-10 octobre 2013.

Bauchet J and Rialle V. De la stratégie humaine à la stratégie technologique : les défis du développement des technologies pour l’autonomie. 33èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie [Cah Année Gérontol, 2013], Paris, 8-10 octobre 2013.

Année 2012

Rialle V., Ollivet C., Brissonneau C., Sablier J. La géolocalisation de malades d'Alzheimer à l'épreuve de l'éthique : résultats de l'étude ESTIMA (#42). Colloque «Vieillir au XXIe siècle : approches préventives, diagnostiques et restauratives» du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Montréal (Canada), 11-12 octobre 2012.

Beauvais B, Rialle V, Sablier J. MyVigi : An Android Application to Detect Fall and Wandering (#43). Colloque «Vieillir au XXIe siècle : approches préventives, diagnostiques et restauratives» du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Montréal (Canada), 11-12 octobre 2012.

Sablier J, Rialle V., Robert B. Evaluation écologique d’un dispositif de géolocalisation auprès de personnes présentant une démence de type Alzheimer et de leurs aidants (#44). Colloque «Vieillir au XXIe siècle : approches préventives, diagnostiques et restauratives» du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Montréal (Canada), 11-12 octobre 2012.

Sablier J, Rialle V, Robert B. Evaluation écologique d’un dispositif de géolocalisation auprès de personnes présentant une démence de type Alzheimer et de leurs aidants. 32èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie [Cah Année Gérontol, 2012;4:222-5], Paris, 2-4 octobre 2012.

Année 2011

Arefinia P, Rialle V, Vuillerme N. Étude comparative d'évaluation de quatre expérimentations en gérontologie : utilisation de la grille d'analyse TEMSED. JASFGG 2011 : 31èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, Paris, (Publié dans Les Cahiers de l’Année Gérontol. 2011;3:S235), Paris, 4-6 octobre 2011.

Année 2010

Franco, C, Villemazet, C, Demongeot, J, Rialle, V, Gumery, P.Y, & Vuillerme, N. (2010). Vigi-MA: Vigilance Maladie d’Alzheimer. 9ème Congrès International Francophone de Gériatrie et Gérontologie - 30èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, Nice-Acropolis (France), 19-21 octobre 2010.

Extra J, Rialle V, Leard F. et Brissonneau C. (2010). L’émergence de l’offre de dispositifs de géolocalisation pour les personnes désorientées : des similitudes avec l’histoire du marché de la téléassistance et des clés pour l’avenir. 9e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG) 19-21 Octobre 2010, Nice. In Les Cahiers de l’Année Gérontologique (2): 501-502.

Leard F, Rialle V, C. Ollivet. (2010). Gérontechnologie et sociologie du métier de soignant: premiers résultats de l’enquête ESTIMA sur la géolocalisation de malades Alzheimer. 9e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG) 19-21 Octobre 2010, Nice. In Les Cahiers de l’Année Gérontologique (2): Poster P6.3-182 p.505.

Leard F, Rialle V, C. Ollivert, Extra J, Brissonneau C. (2010). “Turn over et sous-qualification : un obstacle majeur à l’intégration des Gérontechnologies aux pratiques soignantes : Le cas de la géolocalisation”. 9e Congrès International Francophone de Gériatrie et de Gérontologie (CIFGG) 19-21 Octobre 2010, Nice. In Les Cahiers de l’Année Gérontologique (2): Poster P6.3-181 p.505.

Année 2008

Serna A, Pigot H, Thevenet S, Rialle V. et Rigaud  A.S. (2008) Étude des processus exécutifs et de leur dégradation dans le vieillissement au cours d’une activité de la vie quotidienne. 29e Journées de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie, Paris, 21-23 octobre.

Rialle V, Ollivet C. et Hervé C. (2008) Contribution à l’analyse éthique des bracelets de géolocalisation de malades prévue par le 3e plan Alzheimer : résultats de l’enquête ALICE. 29e Journées de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie, Paris, 21-23 octobre.

Année 2007

Laila M, Rialle V, Nicolas L, Duguay C. et Franco A. (2007). Videophonic system for cancerous patients receiving chemotherapy at home. International conference MEDINFO 2007, Brisbane, Australial, 24-27 august.

Année 2006

Ghorayeb A, Rialle V, Coutaz J, Noury N. (2006) ECOVIP: Un support de communication visiophonique pour des personnes fragiles à domicile. VIIIe CIFGG : Congrès Int. Francophone Géront. et Gériat, Ville de Québec, 01/10-04/10/06. La Revue canadienne du vieillissement 25 (Suppl. 1), p. 60-61.

Année 2005

Duchene F, Garbay C, et Rialle V. (2005). Apprentissage non supervise de motifs temporels, multidimensionnels et heterogenes : Application a la telesurveillance medicale. Affiche présentée à CAP 2005, conférence francophone sur l'apprentissage automatique. Nice, 31 mai - 3 juin.

Serna A, Pigot H, Rialle V. (2005). Modeling the performances of persons suffering Alzheimer’s disease on an activity of the daily living. Poster accepté au 18th Congress Int Assoc Gerontology. Rio de Janeiro. 26-30 juin 2005.

Serna A, Pigot H, Rialle V. (2005). Modélisation des performances de personnes souffrant de démence de type Alzheimer lors de la réalisation d'une activité de la vie quotidienne. 26e Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie. Paris, 5-7 octobre.

Rumeau P, Rialle V, Hervé C, Duguet A.M, Schaff M, Vellas B, Noury N. (2005). Assessing user’s perception of smart-homes using AILISA prototype as a model. Poster présenté au 18th Congress Int Assoc Gerontology. Rio de Janeiro. 26-30 juin.

Serna A, Pigot H, Rialle V. (2005). Modélisation et simulation des troubles de l’auto-contrôle lors de la réalisation d’une activité de la vie quotidienne. Colloque IMSI. Université de Sherbrooke, 26-27 octobre 2005.

8.6 Brevets

Noury N., Lundy JE, Rialle V. Methods and system for detecting abnormal situations of a person in a living place. UJF/VIGILIO s.a.. WO/2008/037797 (PCT ELF 2007 09 25), 4 Mars 2008.

Noury N., Lundy JE, Rialle V. Procédé et Système pour la Détection de Situations Anormales d’une personne dans un lieu de Vie. UJF/VIGILIO. Num : 06/08584, 29 septembre 2006.

8.7 Logiciels déposés à l’Agence pour la Protection des Programmes

1) Dépôt APP (http://app.legalis.net/) du logiciel « GATeM (Générateur d’Alerte par la Télésurveillance Médicalisée) », auteurs N. Noury, V. Rialle, JE Lundy, déposant VIGILIO S.A., IDDN.FR001.170034.000.S.P.2006.000.31230 – 5 Avril 2006.

2)   Dépôt APP du logiciel « SIC-HIS », auteurs V. Rialle, N. Noury, déposant UJF, IDDN.FR001.410010.000.R.P.2004.000.31230 – 5 Octobre 2004.

3) Dépôt APP du logiciel « ECOVIP » de visiophonie interactive sans barrières de lien social et intergénérationnel (utilisation d’un écran tactile et d’une interface ergonomique conçue selon une méthodologie de Conception Participative avec 9 personnes âgées par une étudiante en thèse dirigée par V. Rialle et co-dirigée par J. Coutaz). IDDN.FR001.190029.000.S.P.2007.000.10000 – 28 février 2007 (adhérent n° 88.38.799)

8.8 Prix et mentions spéciales

2007 : Docteur de l’Université Paris Descartes dans le domaine de l’éthique médicale et biologique: soutenance d’une thèse sous la direction du Pr. Christian Hervé intitulée Technologie et Alzheimer (12 sept 2007) (constitue ma 2e thèse de sciences)

2008 : Lauréat 2009 France Alzheimer (domaine “Nouvelles Technologies”) avec subvention 50 000 € (projet ESTIMA)

2010 : Interview en direct au journal télévisé de France – 3 Alpes, émission « Le 19-20 ».
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/imtc/France-3/France_3_19-20_Alpes-Geoloc-et-interview-Rialle.mp4

2011 : Prix Malakoff Médéric des Technologies pour l’Autonomie – Mention Innovation sociale - décerné au Conseil Général de la Haute Savoie (CG74) pour son expérimentation de géo-localisation inscrite dans le cadre du projet ESTIMA dirigé par V. Rialle (co-financé par France Alzheimer et le CG74).

2012 : Prix du meilleur poster : Sablier J, Rialle V, Robert B. Evaluation écologique d’un dispositif de géolocalisation auprès de personnes présentant une démence de type Alzheimer et de leurs aidants.  JASFGG 2012 : 32èmes Journées Annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, Paris (CNIT), France, 2-4 octobre.

2012 : Prix spécial du Jury des Trophées du Grand Âge 2012, catégorie "Recherche et développement" (Organisés sous le patronage et en la présence de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale)

 

8.9 Réponses expertes à Ministres d’État, Sénat, CNIL, etc.

2007 : V Rialle. Technologies nouvelles susceptibles d’améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et de leur famille. Rapport ministériel remis au Ministre Philippe Bas le 05/05/2007. Ministère de la Santé et des Solidarités. Paris: La Documentation Française (http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000390/index.shtml).

2008 : Audition au Sénat, le mercredi 23 janvier 2008 par la mission d'information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque (Mlle Charlotte Saucet, Administrateur-Adjoint, Commission des Affaires sociales du Sénat. Tél. 01.42.34.25.55). Compte-rendu dans : Les Rapports du Sénat n° 447, Tome II, 2007-2008, p.  67-78.

2008 : Audition en tant qu’expert par la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL) au sujet des problèmes éthiques posés par le bracelet de géolocalisation par GPS de malades Alzheimer; le 2 octobre 2008.

2008 : Expert invité par le Sénat lors de la « Mission commune d’information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque », Paris, le 23 janvier 2008.

2009 : Réponse à sollicitation du Premier Ministre François Fillon pour rédaction d’une note sur les freins aux usages des gérontechnologies. Note rédigée par Mme V Gimbert, docteur en sociologie pour le compte du Ministres suite à interview approfondie le 5 novembre 2009.

2010 : Rapporteur du Groupe de Travail n°6 « Optimisation de gestion des services » dirigé par Michèle Debonneuil de la « Mission Vivre chez soi » de Madame Nora Berra, Secrétaire d’État aux Aînés (mars-juin 2010) (http://www.solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Vivre_chez_soi.pdf).

2015 : Rialle V., Chauzal N., Youmbi-Chokki D. Avancées technologiques et innovations de service pour optimiser la prise en charge des fractures de l’extrémité supérieure du fémur du sujet âgé – Rapport de contribution SFTAG à la Commission Orthogériatrie de la SOFCOT. Paris: SFTAG (http://www.sftag.fr/wp-content/uploads/2015/07/Contribution_SFTAG-Commission_Orthogeriatrie_SOFCOT.pdf); 2015.

9. Présentation succincte de quelques actions des 10 dernières années

Tableau de synthèse

 

Période

 

01/09/2001 aujourd’hui

(MCU-PH)

- Co-création et conduite de la consultation de gérontechnologie (Pr A Franco)

- Consultation de méthodologie de recherche clinique au CIC du CHU

- Co-création et participation active à l'Espace Ethique Clinique du CHU

- Création (janvier 2009) et responsabilité de l'Unité Fonctionnelle ATMISS du CHU

- Co-création (octobre 2009) et mise en place de CNR-Santé, représentation du CHU au CA

- Co-création (décembre 2009) et mise en place du TASDA, fonctions de secrétaire général

- Élaboration de l’approche TEMSED d’évaluation des technologies et Services de Santé à Domicile et d’autonomie (TSSDA)

01/12/1985

31/08/2001

Nombreux travaux d'encadrement, conception et développements en intelligence artificielle et informatique médicale pour divers médecins et services du CHU en tant que vacataire (5 vacations hospitalières)

01/04/1980

30/11/1985

Nombreux travaux non rémunérés d'encadrement, conception et développements en intelligence artificielle et informatique médicale pour divers médecins et services du CHU.

Création et responsabilité de l'Unité Fonctionnelle ATMISS

Votée par la CME du CHU de Grenoble en juillet 2008 et ouverte en janvier 2009, l’Unité Fonctionnelle ATMISS que je dirige appartient au Pôle Santé Publique du CHU (Pr J Demongeot jusqu’en 2012, puis Pr JL Bosson) et est rattachée à son Département de Veille Sanitaire (Pr P François). Elle s'ordonne autour des 3 notions clé suivantes :

Usages. L'UF est entièrement consacrée à l’amélioration de la prise en charge non médicamenteuse des malades par l’usage de l’intelligence artificielle et de technologies innovantes et à partir des résultats de la recherche. Elle a donc pour objet de favoriser les actions du CHU de Grenoble en matière d'intégration des Gérontechnologies aux pratiques soignantes et d'usage par les familles et l’ensemble des professionnels et bénévoles de santé. A ce titre, j'ai prodigué des conseils pour la mise en place d’aides technologiques pour la prise en charge des malades Alzheimer ou apparentés dans l'EHPAD de La Bâtie (près de Grenoble, dépendant du CHU) et au Centre de Gérontologie Sud du CHU. J'ai également consacré, depuis la création de l'UF, un important effort d'appui méthodologique et opérationnel à la Direction Générale du CHU dans son entreprise de co-création et d'administration du CNR-Santé et du TASDA (cf. points suivants).

Évaluation. L'UF développe en particulier des actions d'évaluation visant à produire des données probantes de service rendu par ces Technologies et Services de Santé à Domicile et d’Autonomie (TSSDA). Plusieurs projets de recherche évaluative ont été conduits ou sont en cours, notamment : a) un projet d'évaluation socio-éthique des bracelets de géolocalisation pour la prévention de l'errance de malades atteints de démence (projet ESTIMA) dans les Etablissement d'Hébergement de Personnes Agées Dépendances (EHPAD) et à domicile, b) une étude des besoins des familles de malades Alzheimer vivant à domicile, c) une étude de modélisation multiaxiale et multidisciplinaire de l'évaluation spécifique aux TSSDA : l'approche TEMSED (axes Technologique, Ergonomique, Médical, Social-oraganisationnel et Déontologique).

Ethique. Enfin, l’UF ATMISS conduit, en prolongement de son implication dans l’évaluation, une intense action de sensibilisation à l’approche éthique des TSSDA. Cet engagement vise à participer au plan national et international à une meilleure compréhension des aspects réglementaires, éthiques et sociétaux liés aux TSSDA et se traduit par ma participation active à trois Espaces Ethiques : l’Espace Ethique du CHU de Grenoble, l’Espace Ethique de la Région Rhône-Alpes et l’EREMA (Espace de Réflexion en Ethique de la Maladie d’Alzheimer) porté par l’Espace Ethique de l’AP-HP à Paris.

Création du CNR-Santé

Le CHU de Grenoble a souhaité à partir de 2008 s'associer à trois autres CHU (Limoges, Toulouse et Nice) et 4 pôles de compétitivité industrielle (MINALOGIC à Grenoble, ELOPSYS à Limoges, Bio-Cancer Santé à Toulouse et Systèmes Communicants Sécurisés à Nice) pour répondre à l'Appel à Projet de création d'un Centre National de Référence (CNR) Santé à Domicile et Autonomie (CNR-Santé) lancé en décembre 2008 par le Ministère de l'industrie (DGCIS). L'UF ATMISS, à travers son responsable, s'est entièrement investie tout d'abord dans le montage du projet (qui a été sélectionné par le DGCIS en mai 2009), puis dans la mise en place de ce CNR sous la présidence du Pr A Franco; je représente le CHU de Grenoble dans son Conseil d'Administration.

Le CNR-santé, en étroite relation avec l'UF ATMISS, a identifié trois processus clefs dans ses missions visant à favoriser l’innovation et l’émergence de la filière Santé à Domicile et Autonomie : 1) orienter, organiser le débat et la recherche de consensus, 2) produire des éléments de preuve, 3) diffuser, informer et aider à la décision. L’une des missions essentielles concerne la problématique de l’évaluation des Technologies et Services innovants de Santé à Domicile et d’Autonomie (TSSDA), particulièrement importante pour la production d’éléments de preuve, l’aide à la décision, et d’une manière générale l’essor de la filière SDA en France (cf. point suivant).

Création et gestion du TASDA

J'ai contribué à la création et à la gestion, à partir de septembre 2009, du Technopôle Alpes Santé à Domicile et Autonomie (TASDA) présidé alternativement par le Directeur Général du CHU de Grenoble et par le Délégué général du pôle de compétitivité MINALOGIC (j’en ai été le secrétaire général de 2009 à 2012). Le TASDA a été conçu pour être le support opérationnel de l’un des quatre territoires fondateurs du CNR-Santé. Sa vocation est de fédérer les forces rhônalpines contribuant au développement des technologies et services de Santé à domicile et d’autonomie. Il regroupe dans son Conseil d’Administration la plupart des acteurs qui ont, au cours des 20 dernières années, fortement contribué à la définition et aux usages des gérontechnologies, des technologies des maladies chroniques et du handicap et des « habitats intelligents pour la santé » en France et au niveau international : Université Joseph Fourier, société de télémédecine et industriels (Agir à Dom, H2AD, MOVÉA, E2V), Conseil général de l’Isère, Communauté des Communes de l’agglomération grenobloise, Municipalité de Grenoble, association ALERTE 38, Université Pierre Mendès France, CEA, APF, MEDIC@LPS. Le TASDA, encore en pleine croissance, est appelé à s’ouvrir aux nombreux autres acteurs rhônalpins intéressés par la thématique SDA.

Avancées en évaluation des TSSDA dans le cadre hospitalier

En dépit d'efforts considérables dans le domaine de l’évaluation (notamment en télésanté), l’analyse bibliographique montre qu’un modèle général d'évaluation des technologies et services de santé à domicile et d'autonomie (TSSDA) reste à construire. Les divers services (médicaux, sociaux, économiques...) rendus par ces technologies et services ne peuvent être appréciés qu’en mettant en oeuvre un processus d'évaluation multidimensionnelle et multidisciplinaire complexe. C’est pourquoi j’ai tout d’abord produit un cadre méthodologique, dénommé TEMSED, puis l’ai appliqué à plusieurs études dans le cadre de mes fonctions hospitalières, dont l’étude ESTIMA. En résumé :

TEMSED. Le cadre méthodologique d'évaluation Technologique, Ergonomique, Médicale, Sociale, Économique, Déontologique (TEMSED), peut être résumé en un diagramme à 2 axes (Fig. 1) : l'un, axiologique, mettant en jeu 6 domaines de valeurs, et l'autre, diachronique, définissant 4 phases magnitudinales ou chronologiques. Les transitions de phases sont définies par ordre de grandeur dans l'évolution du processus d'évaluation : la phase I concerne les valeurs techniques (fiabilité, robustesse...), la phase II la relation utilisateur/dispositif (ergonomie, acceptabilité...), la phase III les résultats de sondages en termes de pratique médicale ou sociale et l'impact selon le but du dispositif (médical, activité de la vie quotidienne, lien social...) et la phase IV la capacité de diffusion du dispositif (l’étude de viabilité économique peut commencer en phase III).
Ce modèle constitue un cadre général destiné à structurer les grandes opérations d’évaluation appelées à se développer dans les prochaines années. Chaque sous-ensemble de l’axe axiologique possède ses propres méthodes, complémentaires les unes des autres.

 

Figure 1 : approche TEMSED

ESTIMA. Le projet ESTIMA (Évaluation Socio-sanitaire de Technologies de l’Information pour la géolocalisation de Malades de type Alzheimer/Phase-2) est la première étude d’usage de la géolocalisation (bracelet GPS et tout dispositif de localisation de malades d'Alzheimer) de grande ampleur (interviews de 60 intervenants de toutes catégories et analyse de 327 dossiers d’abonnés à un service de géolocalisation au cours d’une période de 29 mois d’activité), financé dans sa phase 2 (expérimentations, analyses des résultats et propositions) par France Alzheimer (50 k€) et le Conseil Général de Haute Savoie (35 k€). L'étude, première au monde en 2012 par son ampleur, a établis ses analyses et ses recommandations éthiques et de bon usage sur des observations nombreuses et vérifiables, répondant ainsi aux attentes du plan Alzheimer 2008-2012 (mesure 38 à 40), renouvelant également et en profondeur l’approche éthiques de la géolocalisation de malades, et contribuant ainsi à une meilleure compréhension de l'intérêt de ce type de dispositifs, des conditions d'usages appropriés, et in fine de son intégration économique (industrie, emploi) et médico-sociale (e-santé). A travers notamment ses 13 recommandations concernant l’usage de la géolocalisation pour les malades atteints de troubles cognitifs, cette étude peut être particulièrement utile au Comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées-CNBD).

Les résultats complets de l'étude (rapport final de 138 pages) sont disponibles à l'adresse : http://www.ageplus74.cg74.fr/index.php/les-projets/gerontic-74. Ils sont également publiés dans des revues scientifiques ou professionnelles. Voir en particulier :

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C. Une indispensable éthique des soins. L'Essentiel Cerveau&Psycho. 2013;13:66-8.

Rialle V, Rumeau P, Ollivet C, Sablier J, Hervé C. Télémédecine et gérontechnologie pour la maladie d'Alzheimer : nécessité d'un pilotage international par l'éthique. Journal International de Bioéthique. 2013 (accepté).

Rialle V, Ollivet C, Brissonneau C, Sablier J. L'enquête ESTIMA sur la géolocalisation de malades d'Alzheimer et ses résultats concernant l'éthique. Les Cahiers de l’Année Gérontologique. 2012;4:371-8.

Rialle V. La maladie d'Alzheimer et la technologie : état des lieux et dynamique d'une relation complexe, Technologies et avancée en âge, 2012 (Paris: Fondation Nationale de Gérontologie): 195-206 (Gérontologie et Société ; vol 141).

Rialle V, C Ollivet, C Brissonneau, F Leard, I Barth, J Extra, J Sablier. Géolocalisation et prévention de la disparition de malades : premiers résultats de l’étude ESTIMA. Soins Gérontologie. 2012;93 : 28-31.

Rialle V. La géolocalisation de malades de type Alzheimer : entre urgence socio-sanitaire et dilemme sociétal. NPG Neurologie-Psychiatrie-Gériatrie. 2009, vol. 9, pp. 101-105.

V Rialle et l’équipe du projet ESTIMA (C Ollivet, C Brissonneau, et al.) ont reçu le « Prix spécial du Jury » des Trophées du Grand Âge 2012, catégorie "Recherche et développement" (Organisés sous le patronage et en la présence de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale).

Le Conseil Général de la Haute Savoie a reçu le Prix Malakoff Médéric Technologies pour l’Autonomie en 2011 dans la catégorie "Innovation sociale" pour la partie de l’expérimentation d’ESTIMA spécifique à la Haute-Savoie. http://www.cg74.fr/index.php?id=actualite_8_1_1&art=331&itemracine=5&global_id_item=5

 

Description succincte de l’étude :

Constituée de 3 études principales - sociologique, quantitative d’activité de géolocalisation et éthique -, l’étude ESTIMA/Phase 2 s’est déroulée de janvier 2010 à juillet 2011.

L’étude sociologique, pilier central du projet, s’appuie sur 60 personnes interrogées, représentantes des catégories d’aidant familial, fournisseur de service de géolocalisation, directeur d’EHPAD, cadre de santé, médecin coordonnateur, psychologue, personnel infirmier, aide soignant, agent de services hospitaliers, agent d'accueil, agent technique et secrétaire. Ces personnes ont exprimé leurs opinions au cours d’entretiens semi-directifs d’une heure en moyenne et suivant des guides d’entretiens précis ayant fait eux-mêmes l’objet d’une réflexion approfondie. 6 EHPAD et 10 domiciles ont été concernés. 41 entretiens ont été entièrement retranscrits. Deux territoires de France, le département de la Haute Savoie et la Région parisienne, sont majoritairement présents dans l’étude sociologique.

L’étude quantitative d’activité de géolocalisation quant à elle consiste en une étude rétrospective observationnelle non comparative reposant sur des données journalières d’une association sans but lucratif, l’association EQUINOXE, hautement spécialisée dans cette tâche de géolocalisation (seul organisme ayant pu nous transmettre une base de données compatible avec une étude statistique). Les données analysées sont le fruit de 29 mois d’activité quotidienne de géolocalisation (décembre 2008 - avril 2011, 24 h sur 24, 7 jours sur 7) et couvrent 62 départements dans 21 régions de France. Elles concernent 327 personnes, presque toutes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

L’analyse éthique a bénéficié de cette somme considérable des données et de résultats pour pousser au plus au niveau l’éthique évaluative appliquée au champ « Alzheimer et technologie » (ouvert en France par les principaux auteurs du rapport depuis plusieurs années) et produire une série de recommandations destinées à éclairer les années à venir.

Consultation de Gérontechnologie

A Partir de 2007, j’ai participé à la création de la première consultation de gérontechnologie en France à l’initiative du Pr A Franco et assisté le Pr Franco durant cette consultation jusqu'à son départ au CHU de Nice (octobre 2009). Cette consultation est définie comme une consultation d’évaluation gériatrique où l’on pose, à la fin, la question d'une prescription technologique adaptée à l'état de la personne. Elle est structurée en trois parties principales (cf. Thèse de M Laila, que j'ai dirigée, avec A Franco en co-direction) : a) un questionnaire est proposé au malade en début de consultation afin de cerner à la fois son état général, ses aptitudes à réaliser des activités de vie quotidienne non instrumentales (se laver, s’habiller..) et instrumentales (faire la cuisine, utiliser des appareils ménager…), son environnement (accessibilité de son logement, proximité des commerces, éloignement de diverses ressources telles que bureau de poste…) ; b) l’entretien clinique proprement dit, incluant l’entretien médical et celui sur les difficultés [rencontrées] de santé (fragilité, handicaps, isolement…) pouvant donner lieu à une préconisation d’aides techniques ; c) la consultation se termine par la préconisation d’aides techniques, s’il y a lieu. Il s’agit bien de préconisations et non de prescriptions, étant donné l’absence actuelle de prise en charge des dépenses par l’assurance maladie. La finalité d’une telle consultation est double : outre le besoin d’investir ces technologies pour qu’elles remplissent pleinement leur rôle, l’objectif secondaire est de placer les dispositifs sous un certain contrôle médical (incluant le contrôle médico-technique), afin d'éviter toute dérive liberticide et toute diffusion d’objets techniques douteux sur les plans de la sécurité, de la fiabilité, de l’« utilisabilité » et de l’intérêt pour le malade.

Consultation de méthodologie de recherche clinique et accompagnement divers

Une partie de mon activité hospitalière a été consacrée, de 2004 à 2007, à l'aide méthodologique en recherche clinique pour la préparation d'articles et de thèses dans le cadre du Centre d’Investigation Clinique du CHU de Grenoble (17 consultations en 2004, 15 en 2005, 17 en 2006 et 10 en 2007).

Je réponds par ailleurs régulièrement aux sollicitations de la communauté médicale ou de la Direction Générale du CHU de Grenoble pour diverses actions telle que le montage du projet d’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Grenoble.